Musées Gadagne : Les projets de la nouvelle directrice

Date de publication : 03/02/2011

"Ouvrir le musée sur la ville". C'est l'ambition de Maria-Anne Privat-Savigny, conservatrice en chef et directrice des musées Gadagne depuis le 3 janvier. En présence de Georges Képénékian, adjoint au maire de Lyon en charge de la Culture, elle a présenté mercredi ses projets pour cette institution qui regroupe le musée de l'Histoire de Lyon et celui des marionnettes du monde. Avec une volonté affichée d’associer Gadagne à des périodes touristiques fortes comme la fête des Lumières. Mais aussi d’ouvrir le musée pour donner envie à un nouveau public de le découvrir, notamment grâce aux balades urbaines. Autre axe privilégier par la nouvelle directrice : “Des expositions ludiques en relation avec l’histoire de Lyon”. Comme celle qui sera lancée en novembre prochain et qui retrace l’histoire de la gastronomie lyonnaise. La directrice veut également créer de nouvelles collaborations avec les entreprises en développant l'accueil de ces entreprises à Gadagne qui “offre un cadre propice aux soirées clients ou aux séminaires avec un petit théâtre et un café-restaurant donnant sur des jardins en terrasse".

Grâce à toutes ces initiatives Maria-Anne Privat-Savigny espère montrer que le musée n'est plus un établissement "poussiéreux et ennuyeux". Et ainsi permettre à Gadagne de dépasser les 90 000 visiteurs de l'an dernier.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

23/03/2020

Tout comme les professionnels du BTP, le monde de l'Automobile attend des éclaircissements du gouvernement sur la conduite à tenir. 





12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo