Guide Michelin 2011 : le palmarès lyonnais

Date de publication : 01/03/2011

A Lyon, le restaurant “Au 14 février” et son chef Tsuyoshi Arai remporte sa première étoile pour sa cuisine qui mixte spécialités françaises et saveurs japonaises. En revanche, le restaurant Le Bec & Taka, ouvert il y a six ans, passe de deux étoiles à une étoile. Confié à Takao Takano en avril 2010, le second de Nicolas Le Bec devrait d’ailleurs succéder dans quelques mois au chef lyonnais.
Dans la région Rhône-Alpes, deux restaurants perdent leur unique étoile. Le “Château de Bagnols” dans le Beaujolais et son nouveau chef Eric Chauffour. Mais aussi le restaurant stéphanois “Nouvelle” de Stéphane Laurier. Toujours dans la Loire, “Les Ambassadeurs”, restaurant situé à Saint-Chamond et dirigé par Célia et Julien Thomasson, gagne sa première étoile.
Au total, le paysage gastronomique lyonnais compte 4 restaurants deux étoiles et 11 restaurants une étoile. Quant à Paul Bocuse, il conserve son aura et reste l’unique trois étoiles de l’agglomération lyonnaise.

A signaler que l’édition 2011 du guide Michelin sortira le 3 mars prochain.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

23/03/2020

Tout comme les professionnels du BTP, le monde de l'Automobile attend des éclaircissements du gouvernement sur la conduite à tenir. 



01/04/2020

Auteur de plusieurs livres remarqués sur l'intelligence émotionnelle, le lyonnais Christophe Haag, professeur à l'EMLyon, livre quelques conseils pour ce confinement prolongé d'au minimum 15 jours, et probablement renouvelé jusqu'à début mai.






Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo