Nucléaire : les élus écologistes interpellent le préfet

Date de publication : 16/03/2011

“Monsieur le Préfet,

L'actualité est malheureusement marquée par les explosions successives des réacteurs japonais,
notamment dans la centrale atomique de Fukushima Dai-Ichi. Il est d'ores et déjà avéré que
nous sommes face à une catastrophe majeure. L'inquiétude de la population, d’abord et avant
tout au Japon mais également en France, grandit chaque jour et nous avons tous en mémoire le
nuage de Tchernobyl qui se serait arrêté à la frontière française.

Des citoyens se sont réunis pour créer des structures de mesures indépendantes, comme en
1986 la CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la
RADioactivité) en Rhône-Alpes. Grâce au soutien des collectivités, Rhône-Alpes est donc dotée
d'un réseau de mesure autonome de la pollution radioactive atmosphérique.

Néanmoins, il apparaît de la responsabilité des élus que nous sommes et du représentant de
l'Etat que vous êtes de réexaminer aujourd'hui clairement et en toute transparence les dispositifs
et les enjeux, ainsi que de prévenir le risque sanitaire local pour notre Région, la plus nucléarisée
de France.

Dans quelques jours, les premiers polluants radioactifs auront fait le tour de la Planète et
arriveront dans notre Région. Nous vous demandons fortement, Monsieur le Préfet, de réunir
dans les plus brefs délais une conférence régionale sur la sûreté nucléaire, afin que vous
puissiez communiquer les mesures sanitaires que vous allez prendre dans les jours qui
viennent.

Une telle réunion se doit d'aborder :
· la gestion de la crise : mesures indépendantes de radioactivité, information de la
population sur les risques sanitaires potentiels, notamment sur la consommation des
produits frais, diffusion de pastilles d'iodure de potassium,...
· les plans de sûreté nucléaire de notre Région, qui à la lumière des événements, semblent
d'ores et déjà obsolètes (risques sismiques, disponibilité des eaux de refroidissement,
…).

Nous proposons que cette conférence réunisse au moins :
· les élus de la Région, des départements et des grandes villes ;
· les partenaires sociaux ;
· les partis politiques ;
· les associations de parents d'élèves et familiales ;
· les principales associations de protection de la nature et de l'environnement ;
· les exploitants d'installations nucléaires ;
· l'ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire), le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique), l'IRSN
(Institut de Recherche et Sûreté Nucléaire) ;
· les représentants de la sécurité civile ;
· la CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la
RADioactivité) ;
· l'ARS (Agence régionale de santé) et l'ORS (Observatoire régional de santé) ;
· les représentants des syndicats des professions soignantes.

Dans l'attente de cette réunion, nous vous prions de croire, Monsieur le Préfet, en l’assurance de
nos respectueuses salutations.

Alexandra Cusey et Eric Piolle, Coprésidents du groupe Europe Ecologie – Les Verts au Conseil régional Rhône-Alpes; Michèle Rivasi, Présidente du groupe radical, citoyen et écologiste de Valence, Eurodéputée; Malika Benarab-Attou, Eurodéputée; Paul Coste, Président du groupe des élus Verts du Grand Lyon; Pierre Hémon et Françoise Rivoire, Présidents du Groupe des élus Europe Ecologie, Verts et
apparentés de Lyon; Maryvonne Boileau, Présidente du groupe Ecologie et Solidarité à Grenoble; Gérard Blanc, Xavier Bolze, Henri Dupassieux et Brigitte Masson, les élus écologistes de
Chambéry Métropole; Gilles Buna, Conseiller général du Rhône; Catherine Brette, Présidente du groupe Verts et apparenté au Conseil général de l'Isère; Nicole Guilhaudin, Conseillère générale de Savoie; Patrick Royannez, Vice-président du Conseil général de la Drôme

Partager
Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo