Ouverture de la Biennale

Date de publication : 15/09/2011

La soirée d’inauguration a été organisée à la Sucrière, en présence notamment de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture. Mais aussi de Victoria Noorthoorn, commissaire de cette Biennale qu’elle a choisi d’intituler “Une terrible beauté est née”. En faisant appel à des artistes du monde entier. Pour un résultat vraiment réussi. D’ailleurs, le Monde a qualifié cette Biennale de “havre de fraîcheur” par rapport à la célèbre manifestation de Venise. Coup de coeur de cette édition : l’oeuvre du Polonais Robert Kusmirowski qu’on peut observer depuis le premier étage de la Sucrière. La reconstitution d’une bibliothèque avec des centaines de livres éparpillés un peu partout voire carrément brûlé. Un mélange d’ordre et de désordre. A ne pas manquer non plus, la reconstitution d’un cratère qui se rempli d’eau colorée en rouge. Et sur lequel le public peut marcher. Surprenant.

Pour retrouver les coulisses de cette Biennale, Mag2 Lyon a réalisé un supplément spécial art contemporain, encarté dans son numéro de septembre, actuellement en kiosque.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

23/03/2020

Tout comme les professionnels du BTP, le monde de l'Automobile attend des éclaircissements du gouvernement sur la conduite à tenir. 





12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo