Aubry devance Hollande à  Lyon

Date de publication : 10/10/2011

“L'effet Collomb n'a visiblement pas marché” commente Jacky Darne, le 1er secrétaire de la fédération du Rhône du Parti socialiste. Avec 402 voix d'écart à Lyon, Martine Aubry arrive donc en tête de la primaire socialiste devant François Hollande. La maire de Lille obtient  34,3% des voix contre 32,7% pour le favori des sondages, soutenu par Gérard Collomb. Même résultat à Bron où la candidate obtient 34,5% des voix contre 32,7% pour François Hollande. Une avance qui s'explique en partie par la campagne intense menée par Annie Guillemot dans sa commune.

Montebourg, la surprise

Annoncé sur la 3e marche du podium lors d'un sondage exclusif Ifop paru dans Mag2 Lyon de septembre, Arnaud Montebourg crée pourtant la surprise dans ce scrutin en obtenant 19,9% des voix dans le Rhône. Avec notamment de très bons score à Lyon (19,4%), Villeurbanne (20,1%), Vénissieux (21,9%) et surtout à Villefranche où le candidat de la démondialisation atteint 28,3% avec 375 voix.

Ségolène Royal apparaît comme la perdante de ces primaires à gauche. Malgré les soutiens de Najat Vallaud-Belkacem et Jean-Jack Queyranne, la candidate socialiste aux élections présidentielles de 2007 obtient seulement 6,1% des voix. Dans le Rhône elle est même battue par Manuel Valls, le maire d'Evry qui arrive donc en 4e position avec 6,8%. Le président du Parti radical de gauche Jean-Michel Baylet réalise un score anecdotique de 0,5%.

La participation dans le Rhône est supéreire à la moyenne nationale avec 6,7% soit 69 229 votants enregistrés dans les 198 bureaux de vote.

Partager
Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo