’Curieuses du monde’

Date de publication : 21/10/2011

Comment est né ce festival ?’¨

Patrick Penot : On a créé le festival Sens Interdit en 2009 car on voulait mettre en avant les pays d’Europe de l’Est dont la programmation culturelle n’est jamais présentée en France. Pour être cohérent, on a décidé de centrer la programmation autour de trois thèmes : mémoires, identités et résistances. Et c’est comme ça qu’est né le premier festival international de théâtre politique à Lyon.

’¨Qu’entendez-vous par théâtre politique ?’¨

C’est un théâtre qui s'intéresse à la cité. Il s'agit d'artistes ou d'hommes qui s'adressent aux autres sur la façon dont s'organise la vie.’¨Vos coups de cœurs pour cette 3e édition ?’¨Pour quelqu'un qui aurait que peu de temps, je lui conseille de choisir un des spectacles de la grande salle de Célestins. Soit celle du tunisien Fadhel Jaïbi, “Yahia Yaïch Amnesia”, qui montre à quel point le théâtre peut anticiper l'histoire. Ou “Ce jour-là”, le spectacle afghan mis en scène par Hélène Cinque qui raconte le quotidien des populations avec beaucoup d'humour et très peu d’accessoires.’¨

C’est l’actualité mondiale qui détermine votre sélection de spectacles ?’¨

Oui. Cette saison par exemple c’est le printemps arabe. Même si on peut proposer des spectacles un peu décalés. Comme avec le spectacle malien présenté à la Croix rousse et  intitulé “Vérité de soldat”, qui traite du conflit ivoirien. C’est une illustration claire et précise de ce qu'ont vécu tous les pays africains de l'Ouest après la décolonisation. Mais je ne cherche pas non plus l'actualité brûlante. Avec Fukushima par exemple, on est plus dans un fait de société.’¨

Ces pièces sont bien accueillies dans leur pays d’origine ?’¨

Non. La plupart sont censurées dans leur pays d’origine. Exemple avec un spectacle cambodgien qui raconte l’histoire terrible mais inachevée de son roi, Norodom Sihanouk. Il est toujours vivant et roi à titre nominatif même si aujourd’hui, c’est son fils qui gouverne. Le roi, ravi qu’on parle de son pays, nous a proposé de venir jouer cette pièce au palais royal. Mais finalement, c’est resté sans suite. Probablement parce que cette pièce est jouée par une  troupe de jeunes gens dont tous les parents étaient victimes de Khmers rouges...’¨

Mais c’est quand même un festival pointu !

’¨Il permet de faire un focus clair et d'entendre un discours venant du terrain qui n'est ni déformé, ni idéologique. Comme toujours sur ce genre de créneau, on va avoir des étudiants, des profs mais aussi des personnes simplement curieuses du monde.

Propos recueillis par Alice Papin

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

28/06/2020

Albigny-sur-Saône : Yves Chipier  (47,38%)

Bron : le LR Jérémie Bréaud (51,23%) bat le maire sortant PS Jean-Michel Longueval

Charbonnières-les-Bains : le maire sortant Gérald Eymard DVD est réélu (44,89%)

Charly : Olivier Araujo DVD (52,91%) bat la maire sortante Corinne Barbasso-Bruas

Chassieu : ex-aequo inhabituel entre deux DVD Jean-Jacques Selles et Sylvaine Coponat (42,09%) avec l'écologiste Joëlle Percet en arbitre (15,82%°

Collonges-au-Mont-d'Or : Le maire sortant DVD Alain Germain est réélu (59,48%)

Craponne : Sandrine Chadier DVD (50%)

Ecully : Sébastien Michel DVD (49,60%)

Francheville : Le maire sortant LR Michel Rantonnet (50,88%) est réélu avec seulement 72 voix d'avance sur Bernard Legrand

Genay : la mairie sortante Valérie Giraud l'emporte (50,65%)

Givors : Mohamed Boudjellaba a une courte avance (28,88%) sur Christiane Charnay (28,24%)

Meyzieu : le maire sortant LR Christophe Quiniou (37,70%) devance de peu le DVG Issam Benzeghiba (35,86%)

Mions : le maire sortant LR Claude Cohen (58,53%)

La Mulatière : Véronique Deschamps (51,16%)

Oullins : la maire sortante Clotilde Pouzergue DVD (51,32%) devance l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or : Patrick Guillot (50,20%

Saint-Didier-au-Mont-d'Or : Marie-Hélène Mathieu (50,29%)

Saint-Fons : Christian Duchêne (Union de la gauche) 51,68% bat la maire sortante centriste Nathalie Frier

Saint-Genis-Laval : la centriste Marylène Millet (45,08%) bat le maire sortant centriste Roland Crimier

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : Jean-Marie Hombert (51,85%) bat Thierry Loir et le maire sortant Pierre Curtelin

Sathonay-Camp :Damien Monnier (51,32%)

Vaulx-en-Velin : la maire sortante PS Hélène Geoffroy est en tête (44,30%)

Villeurbanne : le candidat PS Cédric Van Styvendael (70,38%) gagne face à Prosper Kabalo



17/08/2020

TÉLÉCONSULTATION ASSISTÉE 


17/08/2020
Un hors-série Mag2Lyon
9e édition en kiosque !

28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo