Décès de Charles Delfante

Date de publication : 07/01/2012

Après avoir fondé l’atelier d’urbanisme municipal en 1960, Charles Delfante est devenu la référence pour tous les grands projets d’aménagement à l’époque où Louis Pradel était maire de Lyon. Du coup, il a été souvent critiqué, tout comme cet homme politique, pour avoir trop bétonné Lyon avec une architecture qui paraît aujourd’hui dépassée. Mais il s’est toujours défendu en affirmant que certains de ses projets, notamment l’aménagement du quartier de la Part-Dieu, lui avaient en partie échappé sous la pression des investisseurs souhaitant exploiter au maximum l’espace disponible.
En tout cas, les hommages ont été unanimes après sa disparition à l’âge de 86 ans. “Charles Delfante compte parmi les grandes figures de bâtisseurs qui ont façonné l’image de Lyon et de  son agglomération”, souligne Gilles Buna, adjoint Les Verts chargé de l’urbanisme à la ville de Lyon président de l’Agence d’urbanisme pour le développement de l’agglomération lyonnaise. “Un homme de culture porteur d’un grand humanisme et d’une grande lucidité”, a renchérit Georges Képénékian, adjoint PS à la culture. Alors que le député UMP Michel Havard a quand même souligné qu’il avait “su prendre du recul par rapport au travail réalisé pour en appréhender les succès mais aussi les travers”.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

23/03/2020

Tout comme les professionnels du BTP, le monde de l'Automobile attend des éclaircissements du gouvernement sur la conduite à tenir. 





12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo