Nora Berra, L'ambitieuse

Date de publication : 08/03/2012

Cette Lyonnaise a suivi une trajectoire assez fulgurante. Conseillère municipale à Neuville-sur-Saône et engagée dans les associations de promotion de la diversité, elle s’est fait connaître des élus lyonnais. Le courant est bien passé avec Dominique Perben aux élections municipales de 2008, au cours desquelles celui-ci va lui confier la tête de liste dans le 8e arrondissement. Même si elle perd, elle va à nouveau bénéficier de son soutien pour se retrouver en bonne position sur la liste UMP, aux élections européennes de 2009. Mais, à peine la nouvelle confirmée, elle sera propulsée secrétaire d’Etat aux Aînés puis à la Santé. Aussitôt, les critiques et les rumeurs pleuvent à Lyon. A droite, on affirme qu’elle a obtenu son diplôme de médecin en Algérie, parce qu’elle n’était pas au niveau en France, ou encore que son adresse dans le 8e arrondissement est bidon. “En fait, certains ont vu en elle la beurette de service qui allait remplacer Dati. Mais cela n’a rien voir. Son engagement auprès des personnes âgées, par exemple, est sincère”, souligne un élu centriste. Collomb semble rapidement la juger plus menaçante que Michel Havard, et veille à ce qu’elle ne soit pas trop bien placée lors des cérémonies officielles. Jean-Louis Touraine, qui a travaillé avec elle à l’hôpital Edouard Herriot, ne l’épargne pas non plus. Nora Berra ne se laisse pas faire et réplique. Même si elle affirme ne pas avoir d’ambitions municipales, elle place ses pions petit à petit, en intervenant sur des sujets stratégiques pour Lyon. Grand Stade, restructuration de l’hôpital Edouard Herriot, autoroute A45... Au niveau national, elle résiste également. Beaucoup la voyaient sortir du gouvernement lors du remaniement de l’automne 2010. Mais elle va être reconduite. Elle a même été intégrée par Brice Hortefeux àDEUXPOIN

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo