Michel Havard, L'officiel

Date de publication : 08/03/2012

Intronisé nouveau leader de la droite lyonnaise, immédiatement après la défaite de Dominique Perben à l’élection municipale de 2008, Michel Havard, 45 ans, a hérité d’une mission difficile. Reprendre Lyon à Gérard Collomb en 2014, alors que des poids lourds de la vie politique ont échoué. Cela fera alors treize ans que la Ville est tombée à gauche. Mais Havard est déterminé. Il fait même un parallèle avec la carrière de Collomb, qui a perdu plusieurs élections municipales et législatives avant de devenir sénateur-maire. Autre difficulté d’Havard : être désigné comme le candidat de l’UMP, alors que beaucoup d’élus attendent le dernier moment pour se déclarer officiellement. Il est donc exposé depuis trois ans, et encore pour deux ans, aux attaques de ses adversaires, tout comme ses rivaux. D’ailleurs, Hamelin ne l’a pas épargné avant d’effectuer un rapprochement stratégique. Nora Berra répète qu’elle est derrière lui, mais n’en pense pas moins. Quant à Broliquier, il n’a aucune raison de se priver puisqu’il n’est pas à l’UMP. Pour l’instant, Havard a fait une trajectoire sans tache. Après avoir travaillé à la Saur, spécialisée dans les services aux collectivités, il s’est lancé en politique. Elu conseiller général en battant une maire du 5e arrondissement, en 2004, soutenue par Gérard Collomb, puis député en 2007 face à l’élue centriste, Anne-Marie Comparini, il a encore des chances cette année. La gauche étant divisée cette fois entre l’écologiste Philippe Meirieu, candidat officiel de la gauche, et le radical Thierry Braillard, soutenu par Gérard Collomb, il peut très bien résister à une éventuelle vague pro-Hollande. En tout cas, il a compris qu’un leader devai

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

23/03/2020

Tout comme les professionnels du BTP, le monde de l'Automobile attend des éclaircissements du gouvernement sur la conduite à tenir. 



01/04/2020

Auteur de plusieurs livres remarqués sur l'intelligence émotionnelle, le lyonnais Christophe Haag, professeur à l'EMLyon, livre quelques conseils pour ce confinement prolongé d'au minimum 15 jours, et probablement renouvelé jusqu'à début mai.



12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo