Un Sarkozy musclé

Date de publication : 17/03/2012

Les énormes bouchons annoncés autour d’Eurexpo du fait du télescopage entre la Foire de Lyon et ce meeting n’étaient pas au rendez-vous cette fin d'après-midi mais l’espace Convention de ce parc d’exposition était plein ce samedi après-midi. Devant un public acquis brandissant des drapeaux tricolores et scandant “Nicolas Président, on va gagner !”, avec beaucoup de jeunes enthousiastes, Nicolas Sarkozy a régulièrement fait huer François Hollande.
Principale attaque : ce qu’il considère comme des revirements du candidat socialiste en matière d’économie, d’immigration, de fiscalité... Il l’a aussi accusé de double langage. “On ne peut pas être libéral à Londres et socialiste à Paris.” Un discours finalement assez classique de président sortant sur le thème “moi ou le chaos”, souvent agressif, parfois sur la défensive. Nicolas Sarkozy n’a pas non plus hésité à comparer sa politique à celle de la gauche quand elle a été au gouvernement dans les années 1981-1986 ou 1997-2002 en faisant notamment référence à la rigueur imposée par la gauche après l’élection de François Mitterrand ou à la fameuse déclaration de Lionel Jospin avouant son impuissance face à la montée du chômage. “Je n’ai pas de leçon à recevoir !” a lancé Nicolas Sarkozy, éclipsant assez habilement le mandat de Jacques Chirac dont il a été ministre. Mais ce discours a semble-t-il parfaitement satisfait les militants. Un meeting sans incident. Les nombreuses forces de l’ordre déployées par sécurité sont restées pour l’essentiel sur le parking arrière.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

23/03/2020

Tout comme les professionnels du BTP, le monde de l'Automobile attend des éclaircissements du gouvernement sur la conduite à tenir. 



01/04/2020

Auteur de plusieurs livres remarqués sur l'intelligence émotionnelle, le lyonnais Christophe Haag, professeur à l'EMLyon, livre quelques conseils pour ce confinement prolongé d'au minimum 15 jours, et probablement renouvelé jusqu'à début mai.



12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo