Eboueurs : le conflit se durcit

Date de publication : 19/03/2012

Gérard Collomb a décidé de revoir la répartition privé-public pour le ramassage des ordures ménagères dans le Grand Lyon. Les nouveaux appels d’offre prévoient de confier Lyon et Villeurbanne aux entreprises spécialisées alors que le service public de la Communauté urbaine serait désormais chargé des autres communes du Grand Lyon. Les syndicats y voient une privatisation cachée même si globalement, en nombre de tonnes ramassées, le public conserverait un léger avantage. Ils souhaitent conserver le secteur Lyon et Villeurbanne. De plus, ils revendiquaient dans un premier temps un samedi sur deux non travaillés, ce qui n’est applicable qu’en mettant en place cette nouvelle répartition selon le Grand Lyon. Mais Collomb ayant cédé à cette exigence, les syndicats demandent désormais tous les samedi non travaillés. Le Grand Lyon a déposé un recours en justice pour demander le déblocage des dépôts mais les syndicats démentent avoir installé de vrais piquets de grève. En attendant, les ordures commencent à s’accumuler dans les rues lyonnaises.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

23/03/2020

Tout comme les professionnels du BTP, le monde de l'Automobile attend des éclaircissements du gouvernement sur la conduite à tenir. 



01/04/2020

Auteur de plusieurs livres remarqués sur l'intelligence émotionnelle, le lyonnais Christophe Haag, professeur à l'EMLyon, livre quelques conseils pour ce confinement prolongé d'au minimum 15 jours, et probablement renouvelé jusqu'à début mai.



12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo