Eboueurs : le conflit se durcit

Date de publication : 19/03/2012

Gérard Collomb a décidé de revoir la répartition privé-public pour le ramassage des ordures ménagères dans le Grand Lyon. Les nouveaux appels d’offre prévoient de confier Lyon et Villeurbanne aux entreprises spécialisées alors que le service public de la Communauté urbaine serait désormais chargé des autres communes du Grand Lyon. Les syndicats y voient une privatisation cachée même si globalement, en nombre de tonnes ramassées, le public conserverait un léger avantage. Ils souhaitent conserver le secteur Lyon et Villeurbanne. De plus, ils revendiquaient dans un premier temps un samedi sur deux non travaillés, ce qui n’est applicable qu’en mettant en place cette nouvelle répartition selon le Grand Lyon. Mais Collomb ayant cédé à cette exigence, les syndicats demandent désormais tous les samedi non travaillés. Le Grand Lyon a déposé un recours en justice pour demander le déblocage des dépôts mais les syndicats démentent avoir installé de vrais piquets de grève. En attendant, les ordures commencent à s’accumuler dans les rues lyonnaises.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo