Le Vaporetto : Une navette hybride sur la Saône

Date de publication : 24/03/2012

Il faudra compter une trentaine de minutes pour ce trajet. Ce bateau a été acheté à Nantes et il a été rénové pour être équipé de deux moteurs électriques alimentés par un groupe électrogène. Ce qui permet une économie de gazole de 40%. L’intérieur a été réaménagé avec des bancs en teck pour lui donner un look rétro. Le ticket coûtera 1,50 euros mais ce sera gratuit pour les porteurs de la carte de fidélité Confluence s’ils ont fait un achat le jour même. Elle circulera 7 jours sur 7 avec des départs de 10h10 à 21h10.  “Nous espérons 80 000 passagers par an”, annonce Jean-Marie Tritant, directeur général des centres commerciaux d’Unibail-Rodemco, l’investisseur de ce nouveau pôle de loisirs. Le Vaporetto devrait en effet également séduire des Lyonnais ou des touristes préférant ce mode original de transport à l’auto ou au bus.

Partager
Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo