Conseil général : vote du budget cet après-midi

Date de publication : 30/03/2012

“Pas de tsunami financier”
Max Vincent, président du groupe centriste majoritaire, défend le budget présenté cet après-midi au vote de l’assemblée départementale.

Quel est le montant du budget 2012 ?

Max Vincent : 1,6 milliard d’euros. C’est un budget ambitieux et responsable car on a limité les dépenses de fonctionnement, en recul de 1,6%, mais on se mobilise toujours autant pour nos compétences sociales. Elles représentent 71% des dépenses. On oublie trop souvent le rôle du Département en matière d’enfance, notamment avec la prévention en matière de médecine infantile mais aussi en faveur du handicap, des personnes âgées...
Le poids du musée du confluent actuellement en construction ?
On a réussi à le financer grâce aux droits de mutation et on va libérer au fil de l’eau des crédits de paiement. Soit 34,75 millions d’euros pour l’année 2012.
La gauche critique quand même votre gestion des emprunts toxiques...
Thierry Philip joue les Cassandre en annonçant un tsunami financier au conseil général. Mais il n’y en aura pas. Michel Mercier va présenter cet après-midi un rapport très précis sur cette question. Le poids de l’emprunt reste cette année stable avec 35 millions d’euros de frais financiers pour des inscriptions d’emprunt en baisse à 137 millions d’euros contre 160 l’an dernier. Ce qui permet de conserver une épargne brute solide à 124 millions d’euros. On a en effet une politique de désendettement depuis plus de trois ans.
Mais les taux de ces prêts à risques ne vont pas exploser ?
Non. Le taux moyen pondéré a été de 4,19% en 2011 et grâce aux négociations avec Dexia et le Crédit Local de France, on a ramené les taux de leurs prêts à 4,98% et à 4,46%. Cela sans frais. Je vous rappelle aussi qu’au 1er janvier, les gains obtenus grâce cette restructuration de la dette, s’élève à 40 millions d’euros. Et on va continuer. Chaque fois qu’une occasion se présentera, on en profitera pour renégocier la dette avec pour objectif des taux de sortie maximum de 6%.

Voir également :
http://www.mag2lyon.com/article/11467/Emprunts-toxiques-au-conseil-general--Thierry-Philip-passe-a-loffensive

Partager
Commentaires - Ajouter un commentaire - Voir tous les commentaires (1)

qdzqlkdjezfl
Posté parCoeurveillé Thomas - 16/04/2012 à 15:49:00
klsjgklfjsgkmljg

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo