Politique-fiction : Si j’étais président...

Date de publication : 17/04/2012

Philippe Cochet

UMP

Un ministère de l’Optimisme

Député-maire UMP de Caluire, ce sarkozyste déterminé s’est engagé sans réserve derrière le président de la République et reprend ses principaux thèmes de campagne. Tout en affichant sans complexe une certaine fermeté.

PRIORITÉS

Première mesure:Imposer comme principe général de faire mieux avec moins. Priorité: Permettre à la France de conserver toute sa place au niveau international. Abrogation: Aucune loi votée sous ce quinquennat, car il n’y a pas eu de surprise. Mesure supplémentaire: J’insisterais encore plus sur la mondialisation qui n’est pas le diable avec une vraie éducation à l’économie, car c’est une carence lourde de la formation des jeunes Français et sur la relation entre sport et santé, à tout âge, pour diminuer le nombre de médicaments, augmenter le bien-être et changer l’état d’esprit. Premier référendum: Proposer un nettoyage des lois pour instaurer davantage de lisibilité. Impopulaire: Pouvoir passer outre quand les corps intermédiaires bloquent le système. La grève ne doit pas être un obstacle au travail. Original: Un ministère de l’optimisme.

DÉBATS

TVA sociale: Pour. Car c’est très protecteur pour freiner les pays qui nous inondent de produits sans respecter nos règles. Mariage gay: Contre. Car le mariage a notamment pour objectif d’avoir des enfants. Euthanasie:la loi Leonetti, votée après deux beaux débats à l’Assemblée, est suffisante. Loi sur le voile intégral:Pour. C’est une grande victoire pour la République. Immigration légale : Il faut continuer à la limiter, mais donner des réponses plus rapides. Civilisation:Un débat grotesque, toutes ne se valent pas. Sanctions des chômeurs: Pour, s’ils refusent un certain nombre d’offres d’emplois. Hausse des fonctionnaires:Contre, il faut poursuive la démarche de non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partis à la retraite. C’est durable et non violent. Parrainages présidentiels: Contre l’anonymat, mais ouvert à un mixage entre élus et citoyens, par exemple 50 000 à 100 000 signatures. Nucléaire: Totalement pour. Les sites français sont les plus sûrs au monde.

 

GOUVERNEMENT

Premier ministre: Pas de nom, mais le style de François Fillon ou d’Alain Juppé car ils ont le sens de l’Etat. Ministres:Moins nombreux qu’aujourd’hui. Ouverture:Oui. Du moment qu’ils sont d’accord sur le programme, des hommes comme le centriste François Bayrou et le socialiste Didier Migaud ne me poseraient aucun problème. People: Non, ni de société civile. Sauf parcours politique et expertise particulière.

 

TRAIN DE VIE

Fêtede la victoire: A Caluire !Elysée: Non, je préfère un petit appartement vers le Sénat qui est un lieu superbe. Cuisinier: Bocuse. Salaire: C’est un non sujet car le salaire actuel est minable pour la responsabilité, il faut cesser ce populisme.Garden Party: C’est très bien de l’avoir supprimée.

 

 



Jean-Paul Bret

PS

Non cumul

Le maire PS de Villeurbanne a été le premier soutien de François Hollande dans l’agglomération lyonnaise. Il a été un des rares élus en France à s’être appliqué à lui-même le non cumul des mandats, en abandonnant volontairement son fauteuil de député.

 

PRIORITÉS

Première mesure:Renforcer le non cumul des mandats en interdisant d’être à la fois parlementaire et membre de l’exécutif d’une collectivité locale. Priorité: Redonner des moyens au système éducatif, affaibli sous Nicolas Sarkozy. Abrogation: La loi sur les collectivités territoriales. Mesure supplémentaire: Renforcer son plan national pour la petite enfance avec un accueil à l’école maternelle dès trois ans. Mesure en moins: Aucune.Premier référendum: Consulter les Français sur les choix énergétiques. Impopulaire:Autoriser le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels. Original: Encourager la défense de la biodiversité en zone urbaine.

 

DÉBATS

TVA sociale: Contre. Mariage gay: Pour. Euthanasie: J’ai une attitude mesurée, car il ne faut pas sembler la généraliser, mais permettre de mourir dans la dignité. Loi sur le voile intégral: Très réservé, car elle incite à la provocation et à la désobéissance civile. Hausse de l’immigration légale: Non, mais elle a été suffisamment limitée. Il faudrait réviser les quotas pour les étudiants étrangers. Civilisation: Prétendre qu’elles ne se valent pas toutes, c’est mal formulé. On ne peut pas les évaluer, mais constater leurs dérives. Aucune n’a empêché d’horribles massacres. Sanctions des chômeurs: Non, il faut les aider et traquer les abus. Hausse des fonctionnaires :Oui, dans certains secteurs comme la justice. On a perdu 90 000 postes ces dernières années dans le secteur public, qui est pourtant un garant d’égalité. Parrainages présidentiels : D’accord pour remplacer les signatures d’élus par des pétitions, mais aucun soutien ne peut être anonyme. Nucléaire: Moderniser cette technologie et envisager l’avenir sans elle. Mais je reste positiviste: je crois au progrès scientifique et à sa capacité à trouver des solutions.

 

GOUVERNEMENT

Premier ministre: L’idéal, c’est le style Pierre-Mendès France car il faut des qualités d’écoute et de pédagogie. François Hollande a ces qualités, mais il va être élu président ! Ministre:Quinze, maximum Ouverture: Oui, des partis de gauche, des écologistes, des centristes, mais pas spécialement Bayrou. People: Non, cela gadgétise leur ministère, mais pourquoi pas deux ou trois ministres de la société civile. Sans en faire un étendard.

 

TRAIN DE VIE

Fêtede la victoire: A la Bastille ! Pour retrouver une image symbolique et populaire Elysée: Oui, c’est la règle du jeu. Cuisinier: Le service actuel, confié historiquement à la Marine. Salaire:Moins 30 %. Garden Party: Sarkozy a eu raison de la supprimer, c’est mon seul point d’accord. Je supprimerais aussi l’intervention télé des vœux, un exercice compassé, pour le remplacer par une vraie conférence de presse.

 

 


 

Philippe Meirieu

Europe écologie/Les Verts

Sortir du matérialisme



Président du groupe Europe Ecologie-Les Verts, cet universitaire est candidat aux législatives dans la 1ère circonscription. La priorité de cet intellectuel reste l’éducation.

 

PRIORITÉS

Première mesure:Préparer la prochaine session du Parlement autour de l’emploi, de l’éducation et la fiscalité, car je suis contre le présidentialisme et l’autoritarisme. Priorité: Proposer une société autour de l’intelligence et de la connaissance, le partage de la culture plutôt que le pillage des richesses. Abrogation:Beaucoup ! La première, c’est ce dogme stupide du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, car il a mis à genoux certains secteurs. Mesure supplémentaire Accorder 20 ans de formation à tous, années scolaires comprises. Ceux qui ont suivi des études courtes pourront compléter leur parcours. Mesure à enlever: Aucune. Premier référendum: Proposer une VIe République pour en finir avec la dérive monarchique de nos institutions et renforcer la démocratie. Impopulaire: Imposer aux chaînes de télévision de diffuser toutes les émissions étrangères en VOST, pour que nos enfants apprennent ces langues en les écoutant et améliorent leur français en lisant les sous-titres. Original:Ne pas ouvrir les supermarchés le dimanche pour éviter d’encourager la frénésie consumériste, mais plutôt les écoles, les bibliothèques et les MJC en embauchant des animateurs culturels.

DÉBATS

TVA sociale:Contre, dans sa forme actuelle. Mariage gay: Pour. Euthanasie: La loi Leonetti peut être aménagée, mais sans libéralisation complète.Loi sur le voile intégral: Contre, car il faut privilégier l’intégration à la sanction. Civilisation: Parler de supériorité de l’une sur l’autre est une barbarie intellectuelle. C’est oublier, par exemple, que certains pays ont été en avance sur l’Europe au cours de l’Histoire, y compris en matière de droits des femmes. Sanctions des chômeurs: Contre, il faut plutôt rendre les entreprises plus attractives. Hausse des fonctionnaires:Pour, dans les ZEP, y compris en matière de gardiennage. Supprimer un gardien de square pour le remplacer par des caméras de surveillance coûte trois fois plus cher, sans oublier l’impact social. Parrainages présidentiels: Le système actuel me paraît correct, même si je ne suis pas opposé à une réforme. Nucléaire: Totalement contre. Le scénario Négawatt qui prévoit une sortie du nucléaire en 25 ans me semble parfaitement acceptable, à condition de se lancer dans un processus volontariste.

 

GOUVERNEMENT

Ministres:Les réorganiser autour de grands pôles comme l’aménagement du territoire. Ouverture: Oui, au parti avec qui on a un contrat de gouvernement. Non, s’il s’agit de prendre des personnalités dans le camp adverse comme on décroche un scalp, tel que l’a fait Nicolas Sarkozy. People:Non, mais pourquoi pas des personnalités de la société civile, si elles signent notre contrat de mandature.

 

TRAIN DE VIE

Fêtede la victoire: Dans un quartier populaire. Habiter à l’Elysée: Non, il faut le réserver aux cérémonies officielles, pour bien séparer la fonction de président, de l’homme qui l’occupe. Et éviter tout phénomène de cour. Cuisinier: Je ferais bien du palais présidentiel un restaurant d’application des lycées professionnels hôteliers de la région parisienne. Salaire:Il doit être aligné sur le plus haut salaire de la fonction publique. Garden Party: Il faut la remplacer par un symbole de la mixité sociale.

 

Extrait d’un dossier publié dans Mag2 Lyon de Mars.

A retrouver dans Mag2 Lyon d’avril 2012 actuellement en kiosque : Décentralisation, banlieue, fiscalité, trois candidats répondent... François Hollande, François Bayrou, Jean-Luc Mélenchon

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo