Emploi, ne pas renoncer ?

Date de publication : 24/04/2012

Par Eric Lafond auteur avec Vincent Beley du livre "Emploi, ne pas renoncer” qui vient de paraître

"Il a été question pour la première fois de chômage de masse dans les années 70. L’Etat a alors initié une politique publique de l’emploi, destinée à rééquilibrer le marché du travail, dont les trois axes fondateurs n’ont pas varié depuis. Accompagnement des demandeurs d’emploi, baisse du coût du travail et amélioration de l’employabilité constituent le fil rouge de cette politique.
Avec un taux d’emploi à peine supérieur à 60% de la population active, 7 millions de personnes qui cherchent un emploi bien qu’elles n’apparaissent pas toutes dans les statistiques, l’échec est patent. Les évaluations des services de l’Etat concluent en ce sens. Pourtant, les responsables politiques et économiques sont paralysés, comme s’ils avaient renoncé à chercher de nouvelles solutions.
Après avoir exposé l’échec de chacune de ces orientations, nous établissons un nouveau diagnostic sur la faiblesse de l’emploi en France. Main-d’œuvre médiocrement qualifiée, organisation des pouvoirs publics dépassée, préférence donnée aux grandes entreprises de façon illégitime, nous démontrons que l’organisation économique et sociale, nostalgique de la période de prospérité des Trente glorieuses, est désormais dépassée. Elle s’est bloquée dans l’attente d’un retour de la croissance ou d’un miracle, une réforme magique qui débloquerait tout (baisse du coût du travail, tva social, etc.).
Ce statut quo est intenable, notamment pour notre génération. Or, d’autres actions publiques sont possibles, notamment sur la base du nouveau diagnostic posé. Nous pouvons changer notre approche du temps professionnel et faire des périodes de non-emploi des occasions de formation ou de reformation systématique. Nous pouvons réorganiser l’action publique et l’adapter à un environnement mondial en changement constant. Nous pouvons faire le choix d’une discrimination positive en faveur des petites et moyennes entreprises, seules créatrices d’emploi aujourd’hui. Nous pouvons réformer et moderniser l’entreprise pour lui permettre de jouer un rôle plus complet dans la société. Nous pouvons enfin transformer la formation initiale pour donner à chaque individu davantage de moyens d’être autonome.
Alors que rien n’indique une nouvelle approche du sujet dans le débat politique actuel, nous levons le voile de cette peur qui nous paralyse et démontrons qu’il est possible d’expérimenter de nouvelles solutions en matière de politique pour l’emploi sans renoncer à un modèle économique et social humaniste."

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo