Elections législatives 1ère circonscription

Date de publication : 11/06/2012

Elections législatives 1ère circonscription
Déclaration de Philippe Meirieu à l’issue du premier tour

"Bonsoir à toutes et à tous,
Quelques mots, tout d’abord, sur les résultats nationaux. Je regrette très fortement l’abstention, qu’il faut entendre comme le signe, sinon d’un désintérêt, au moins d’un scepticisme, sur l’importance de ces élections législatives. Permettez moi de penser que le cumul des mandats, l’absentéisme des parlementaires, le clientélisme des élus n’y sont pas pour rien.
Je me félicite, bien sûr, de la dynamique de la gauche qui va pouvoir, je l’espère, disposer, à l’issue du second tour, d’une vraie majorité pour un vrai changement. Au sein de cette majorité, les écologistes doublent leur score de 2007 et de la présidentielle. J’espère, de tout coeur, qu’ils pourront avoir un groupe à l’Assemblée nationale car cela permettrait d’avoir une majorité à la fois plurielle et solidaire.
Enfin, je m’inquiète de la réaction de l’UMP dont je crois comprendre qu’elle a décidé de se maintenir partout, même au risque de faire gagner le FN. Cette rupture du pacte républicain est extrêmement grave à mes yeux et doit renforcer la détermination de la gauche à lutter pied à pied contre toutes les formes d’exclusion, contre toutes les inégalités génératrices de rancoeur et de refuge dans les extrêmes.
Concernant la première circonscription du Rhône, je n’arrive ce soir qu’en
troisième position avec 18,36 % des voix : Je suis fier d’avoir mené, avec Nathalie Perrin-Gilbert, une belle campagne, une campagne sur le fond. Nous avons parlé d’emploi, d’environnement, de santé, de jeunesse, d’éducation ou de formation. Je suis heureux des belles solidarités qui se sont tissées entre militants socialistes et écologistes. Je remercie les électrices et les électeurs qui se sont portés sur ma candidature en dépit des mensonges répétés contre moi et de la campagne de désinformation dont j’ai été victime.
Vous le savez, cette élection a été transformée en plébiscite par le Maire de Lyon qui a engagé tout son poids pour faire élire celui qu’il pensait être le meilleur défenseur de l’intérêt d’une ville dont il se pense être le propriétaire. Il a dévoyé gravement cette élection législative, au mépris de l’intérêt national et contre les instances de son parti. Des militants dévoués à sa cause ont tenté, vendredi, d’empêcher de s’exprimer deux ministres du gouvernement de la République, deux ministres du Gouvernement de Jean- Marc Ayrault. Jusqu’à aujourd’hui ils ont sciemment entretenu la confusion en collant des logos du PS sur les affiches de mon concurrent du PRG.
Puisque ce dernier est arrivé second, je ne participerai pas au deuxième tour dimanche prochain. Je suppose que ni lui, ni le Maire de Lyon ne souhaitent le soutien d’un "khmer vert", "apparatchik", "arriviste et opportuniste sans convictions" (fin de citation).
Néanmoins j’appelle solennellement les électeurs de gauche à se mobiliser pour battre la droite dimanche prochain. Je suis certain que celles et ceux qui ont voté pour moi aujourd’hui le feront. Ils le feront pour donner ses chances au changement et parce qu’ils mesurent l’importance des enjeux. Ils le feront dimanche prochain et ils continueront ensemble leur combat pour la justice sociale, la solidarité et l’avenir de la planète que nous laisserons à nos enfants.
Pour ce qui me concerne, je continuerai aussi mon combat, sous des formes que je n’ai pas encore déterminées, pour la démocratie, et au service indéfectible, comme je l’ai toujours fait, des plus faibles, des plus démunis contre toutes les formes d’oppression quelles qu’elles soient et d’où qu’elles viennent.”

Philippe Meirieu
Lyon, le dimanche 10 juin 2012
Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

19/05/2019
Retrouvez le Grand Entretien accordé par Gérard Collomb à Mag2Lyon de mai en kiosque. Plus que jamais combattif et déterminé pour reconquérir sa métropole en 2020, le maire de Lyon juge sans langue de bois...

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo