11eme circonscription du Rhône : fin du premier tour

Date de publication : 11/06/2012

"Nous remercions les 9031 électeurs et électrices qui nous ont apporté leurs suffrages au premier tour de cette élection.
 
Devant les divisions du camp socialiste et la dissidence de Guy Palluy, suite à des conflits internes aux socialistes de cette 11eme circonscription,  c’était pratiquement mission impossible.
 
Seuls contre tous, avec l’aide d’une poignée de militants socialistes et les encouragements de quelques Maires, nous avons démontré, qu’une victoire de la Gauche était possible pour peu que celle-ci soit unie et solidaire.
 
Au final Il n’a manqué que 444 voix pour être présent et éliminer le Front National au 2ème tour.
 
La défaite incombe principalement au dissident Guy Palluy, exclu du Parti Socialiste, qui a tout fait pour brouiller les pistes et apparaître comme le candidat du PS. De fait, il installe durablement la Droite et l’extrême-Droite dans cette circonscription. Nous laissons le soin aux électeurs, sinon aux responsables le soin de le juger.
 
Les responsables de Gauche qui, comme lui, se satisfont de cet échec de leur camp, ont tort. C’est aussi leur défaite.
 
Le deuxième tour aura donc lieu entre le candidat de l’UMP et à la candidate du Front national. Aussi, nous appelons à voter contre la candidate de l’Extrême-Droite car ce serait un comble qu’après l’éviction de la Gauche cette circonscription soit la première de France a être représentée par un député du FN.
 
Nous gardons cependant espoir que cette élection serve de leçon et que pour un prochain mandat la Gauche sera unie et solidaire pour faire barrage à une Droite de plus en plus extrémiste.”
 
France Gamerre, candidate du PS, PRG, GE et MRC
et Yves-Jean Quintin, suppléant
Partager
Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo