“Donnez une majorité à François Hollande”

Date de publication : 12/06/2012

"La droite glisse. Olivier Eyraud, longtemps suppléant du député Michel Voisin et grand organisateur de la droite sur le Val de Saone et la Dombes, porte désormais les couleurs du Front National. Depuis 2010 et sa lettre qui dénonçait « une discrimination à l’envers, profitable à ceux qui ne seraient ni catholiques, ni blancs, ni contribuables, … » l’U.M.P. ne devait plus nier. Désormais, avec Olivier Eyraud au deuxième tour, nous savons que Charles de la Verpilliere n’est pas capable d’affronter la glissade de son propre camp vers l’extrême droite. Je me battrai avec l’ensemble de la gauche et des démocrates humanistes pour le respect des valeurs de la république tout au long des 5 ans du mandat.
 
Gagnants face à la Crise : Je créais des emplois quand M. De la Verpillère signait des emprunts toxiques
Nous nous battons contre la crise et nous marquons des points. Sur ma communauté de communes, j’ai créé 2.000 emplois, installé le centre de Recherche de Covidien,  évité une délocalisation de Duqueine Rhône- Alpes (entreprise en contrat pour Airbus). J’ai soutenu la réinsertion professionnelle de centaines d’habitants à travers ma présidence d’association après avoir dirigé la Direction Interministérielle au R.M.I.
Alors que je menais une politique énergique pour la création d’entreprise, l’insertion et l’emploi, que je tenais les équilibres financiers, que faisait Monsieur de la Verpillière ? Il signait des emprunts toxiques en tant que président du conseil général de l’Ain, que paient cher aujourd’hui les contribuables de l’Ain. 
 
Faire aboutir les projets importants que j’ai initiés, comme le Parc Naturel Régional de la Dombes et le Tram-Train Sathonay-Trévoux,
 
Dire non aux incohérences et à la facilité en n’abandonnant pas cette circonscription à une U.M.P. qui ne sait plus défendre les valeurs de la République dans ses propres rangs, qui ne sait pas défendre le bien vivre des habitants avec un tracé absurde du C.F.A.L.

Voilà pourquoi je me suis engagé, sans les partis politiques, dans ce combat électoral ! Les électeurs ont validé ma démarche au 1er tour. Et voilà pourquoi je rassemble désormais toutes les forces humanistes, républicaines, et démocrates  pour défendre notre circonscription ! ”
Michel RAYMOND 12 juin 2012 
Partager
Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo