OL : “Une économie de 30 millions”

Date de publication : 06/09/2012

Jean-Michel Aulas a profité de la présentation du milieu de terrain Arnold Mvuemba, arrivé de Lorient quelques heures avant la clôture du mercato, pour faire un bilan des mouvements estivaux de l’Olympique lyonnais. "On a essayé d’optimiser économiquement tout en se renforçant sportivement”, a résumé le président lyonnais. Avant d’ajouter que "l’allégement de la masse salariale permet une économie d’environ de 30 millions d’euros. Il y avait cette volonté de répondre aux critères du fair-play financier. On a fait les choses de façons anticipatrices (...) A l’arrivée, c’est conforme à ce que souhaitait l’entraîneur Rémi Garde. On a un groupe équilibré. On a fait un mercato de bonne gestion”, a-t-il déclaré.
Un bon début de saison
Reste désormais a prouver cela sur le terrain et surtout sur le long terme. Pour rappel, l’OL a enregistré les départs de cadres du vestiaire comme Hugo Lloris, Kim Källström, Aly Cissokho ou encore Cris. Au rayon des arrivées, Arnold Mvuemba, Fabian Monzon, Steed Malbranque ou encore Milan Bisevac ont rejoint le club. En terme d’expérience et de talent pur, l’OL semble s’être affaibli. Surtout, par rapport aux montants dépensés en son temps par le club lyonnais, les opérations réalisées ne paraissent pas vraiment juteuses. L’exemple le plus criant vient sans doute d’Aly Cissokho. Acheté 15 millions d’euros au FC Porto en 2009, il a été revendu pour environ 6 millions d’euros au FC Valence cet été. Bien loin des superbes opérations Essien ou Diarra, achetés à bas prix et très bien revendus...
Mais, pour l’instant, la politique de transfert mise en place par la direction lyonnaise semble porter ses fruits puisque le club est actuellement 2e de Ligue 1 avec trois victoires et un match nul depuis le début de la saison. Des résultats à confirmer d’ici fin septembre. En effet, les Lyonnais devront à ce moment-là rencontrer des clubs du calibre de Lille ou Bordeaux. De vrais tests...
Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo