“Un son unique“

Date de publication : 07/11/2012

Une enceinte en forme de tête de mort. C’est le nouveau produit qui va être commercialisé par la société Jarre Technologies. Une entreprise fondée en 2010 par Roland Caville et le musicien lyonnais Jean-Michel Jarre. Interview du dirigeant. Par Nadège Michaudet

(Interview publiée dans Mag2Lyon d’octobre.
Retrouvez dans le Mag2Lyon de novembre actuellement en kiosque une rubrique Economie complète : enquêtes, reportages, interviews...
)

Comment a été créée Jarre Technologies ?
Roland Caville : J’ai rencontré Jean-Michel Jarre en 2003 dans un restaurant à Paris. Comme je suis un grand bavard, je me suis mis à discuter avec lui, on a bien accroché et on est devenus amis. Du coup, pendant des vacances ensemble, je lui ai proposé de monter une société d’électronique portant son nom.
Vous étiez spécialisé dans  ce domaine ?
Pas du tout. Mais toute ma vie, j’ai fabriqué des objets divers et variés : jouets, brosse à dents électriques... A l’époque, j’avais une société de vélos à la Rochelle, Planet Fun. En 2009, j’ai revendu mes parts car j’avais besoin d’injecter de l’argent dans ce nouveau projet.  
Pourquoi avoir choisi le domaine des enceintes ?
C’est uniquement suite à ma rencontre avec Jean-Michel Jarre. Pour moi, le nom Jarre est une marque à part entière. Jean-Michel Jarre est connu pour avoir révolutionné le monde des concerts, pour être un novateur. C’est même le recordman du monde des plus gros concerts avec des millions de spectateurs.
Sans le nom Jarre, vous vous seriez lancé quand même ?
Jamais. Sans cette marque, je ne pouvais rien faire. Alors qu’aujourd’hui, je rentre partout. Jarre apporte une image High-Tech et hyper moderne. D’ailleurs, toute la famille Jarre a toujours eu dix ans d’avance. Le grand-père de Jean-Michel a inventé des trucs incroyables, son père, Michel, a obtenu trois Oscars pour ses musiques de films... Bref, ce nom est une référence dans le monde entier.
Jean-Michel Jarre est vraiment impliqué dans cette société ?
Complètement. Ce n’est pas juste une exploitation de son nom. On se parle tous les jours par téléphone car même si je suis actionnaire majoritaire, je ne prends aucune décision sans son accord. On est une véritable équipe.
Qui fait quoi ?
Jean-Michel s’occupe de toute la partie technique liée au son. Il règle les produits, les améliore... Il les teste même chez lui. Il les torture pour s’assurer que la qualité du son est la meilleure. Tandis que moi, je suis patron de cette société que je gère depuis Hong-Kong où j’habite depuis 17 ans. Je m’occupe de l’aspect design et du suivi de fabrication du produit.
Tous vos produits sont fabriqués en Chine ?
Oui. Si on les fabriquait en France, on serait obligés de les vendre deux à trois fois plus cher. Par contre, on a fait fabriquer l’Aerodream, une très grosse enceinte avant-gardiste et haut de gamme, à Lyon.
Mais les produits chinois sont souvent considérés comme de mauvaise qualité !
Mais je n’ai jamais eu aucun problème de qualité ! On contrôle toute la fabrication et une fois que la marchandise est prête à être envoyée par containers, une société indépendante vient tout contrôler. Avec des critères extrêmement stricts. Et si jamais les tests ne sont pas bons, les produits repartent directement dans l’usine. De toute manière, en exploitant le nom de Jean-Michel Jarre, je ne peux pas me permettre de prendre le moindre risque qui pourrait impacter son image.
Vos designers aussi sont chinois ?
Non. On a cinq designers dans le monde. Je souhaite qu’ils travaillent seuls, chacun de leur côté. Ce qui me permet de centraliser des idées très différentes aussi bien au niveau des concepts que des matériaux. Notre objectif, depuis qu’on a commercialisé notre première enceinte en 2010, c’est de révolutionner ce marché.
Quelles étaient les spécificités de cette première enceinte ?
L’Aerosystem est une enceinte verticale en verre et en métal. Un beau produit très différent des enceintes traditionnelles en plastique. Et qui, en plus, est écologique car on utilise très peu de colle dans sa fabrication. Par contre, cette qualité a un prix puisque l’enceinte vaut 799 euros.
Toutes vos enceintes sont aussi chères ?
On essaie d’avoir le meilleur rapport qualité-prix du marché. Mais c’est sûr qu’on ne sera jamais les moins chers. Pour moi, le premier prix est une escroquerie. Une enceinte Jarre ne pourra jamais être commercialisée en dessous de 199 euros. Et ça peut monter jusqu’à 2 000 euros. On propose aussi des produits d’exception qu’on peut faire sur mesure pour quelques très riches clients.
Où peut-on acheter vos produits  ?
Dans tous les grands réseaux de distribution : Fnac, Virgin, Boulanger, Darty... On est aussi vendu sur le site web d’Apple.
Comment vous avez réussi à collaborer avec Apple ?
Je suis allé les démarcher avec mon Aerosystem. Ils étaient très contents de voir que des artistes comme Jean-Michel Jarre s’intéressaient à leurs nouvelles technologies. Je leur ai expliqué qu’on voulait proposer des produits haut de gamme avec une haute technologie. Par contre, on ne peut pas être commercialisés dans les Apple Stores pour le moment car Steve Jobs avait interdit que les produits soient posés sur le sol pour des questions de sécurité. Or, notre enceinte est trop haute pour être posée sur une table. Mais avec d’autres produits, ça pourrait être possible prochainement.
Et pourquoi vous vous êtes également associé à Lalique ?
Ce sont des passionnés, de vrais artistes. On a travaillé ensemble sur l’Aerosystem car c’est une marque centenaire très chic qui nous permet d’entrer directement dans le monde du luxe. Tandis que nous, on leur apporte un côté cool et jeune. On vient d’ailleurs de lancer l’enceinte en édition black. Un produit très haut de gamme vendu 15 000 euros.
Quel est le prochain produit que vous allez commercialiser ?
L’Aeroskull qui doit sortir aux alentours du 15 novembre. Il s’agit d’une tête de mort hyper colorée qui porte des lunettes. Un objet design super fun. Mais ce n’est pas juste un gadget. A l’intérieur, on a mis un amplificateur dont les qualités sonores sont supérieures à tout ce qui existe actuellement. Un ampli de 70 watts à 1 % de distorsion. Contre 10 % en général. Ce qui apporte un son unique. D’ailleurs, on en a déjà pré-vendu 10 000 !
Il sera compatible avec l’iPhone 5 ?
Pour le moment non mais Apple a sorti un adaptateur qui permet de relier ce nouvel iPhone à notre Aeroskull. De notre côté, on proposera un Aéroskull directement compatible avec l’iPhone 5 en janvier 2013.
Qui sont vos principaux concurrents ?
Nos deux principaux concurrents sont Parrot et BVW, des entreprises qui font de beaux produits. Je suis très ouvert à la concurrence, car ça booste le marché et ça crée une véritable émulation. Et si un concurrent arrive avec un nouveau produit de qualité, ça me dope pour faire encore mieux.
Quelles sont vos perspectives de développement ?
Aujourd’hui, on a une quinzaine de salariés pour un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros en 2011. Un montant qui devrait être doublé cette année. Mais si j’arrive à trouver des investisseurs français capables d’oser nous suivre, je mise sur un chiffre d’affaires de 100 à 150 millions dans les cinq ans qui viennent.
Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

28/06/2020

Albigny-sur-Saône : Yves Chipier  (47,38%)

Bron : le LR Jérémie Bréaud (51,23%) bat le maire sortant PS Jean-Michel Longueval

Charbonnières-les-Bains : le maire sortant Gérald Eymard DVD est réélu (44,89%)

Charly : Olivier Araujo DVD (52,91%) bat la maire sortante Corinne Barbasso-Bruas

Chassieu : ex-aequo inhabituel entre deux DVD Jean-Jacques Selles et Sylvaine Coponat (42,09%) avec l'écologiste Joëlle Percet en arbitre (15,82%°

Collonges-au-Mont-d'Or : Le maire sortant DVD Alain Germain est réélu (59,48%)

Craponne : Sandrine Chadier DVD (50%)

Ecully : Sébastien Michel DVD (49,60%)

Francheville : Le maire sortant LR Michel Rantonnet (50,88%) est réélu avec seulement 72 voix d'avance sur Bernard Legrand

Genay : la mairie sortante Valérie Giraud l'emporte (50,65%)

Givors : Mohamed Boudjellaba a une courte avance (28,88%) sur Christiane Charnay (28,24%)

Meyzieu : le maire sortant LR Christophe Quiniou (37,70%) devance de peu le DVG Issam Benzeghiba (35,86%)

Mions : le maire sortant LR Claude Cohen (58,53%)

La Mulatière : Véronique Deschamps (51,16%)

Oullins : la maire sortante Clotilde Pouzergue DVD (51,32%) devance l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or : Patrick Guillot (50,20%

Saint-Didier-au-Mont-d'Or : Marie-Hélène Mathieu (50,29%)

Saint-Fons : Christian Duchêne (Union de la gauche) 51,68% bat la maire sortante centriste Nathalie Frier

Saint-Genis-Laval : la centriste Marylène Millet (45,08%) bat le maire sortant centriste Roland Crimier

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : Jean-Marie Hombert (51,85%) bat Thierry Loir et le maire sortant Pierre Curtelin

Sathonay-Camp :Damien Monnier (51,32%)

Vaulx-en-Velin : la maire sortante PS Hélène Geoffroy est en tête (44,30%)

Villeurbanne : le candidat PS Cédric Van Styvendael (70,38%) gagne face à Prosper Kabalo



29/06/2020
Avec un potentiel de voix supérieur à 80 sur les 150 élus à la Métropole, le candidat écologiste devrait être élu Président de la Communauté urbaine ce jeudi 2 juillet face à François-Noël Buffet. Le résident sortant David Kimelfeld est également distancé 

Les résultats dans les 14 circonscriptions :

Elections Métropolitaines :

Les résultats définitifs par circonscription

Lyon Ouest

L'écologiste Bertrand Artigny est largement en tête avec 43,50% contre 28,63% pour Thomas Rudigoz (Liste Kimelfeld) et 27,87% pour Gérard Collomb (Liste Buffet)

Lyon Centre

L'écologiste Fabien Bagnon (47,31%) distance le président sortant David Kimelfeld (29,51%) et Pierre Chambon (Liste Buffet) (23,19%)

Lyon Nord

Le LR Pascal Blache (40,44%) devance Florence Delaunay (37,48%) et Catherine Panassier (liste Kimelfeld) (22,09%)

Lyon Est

L'écologiste Isabelle Petiot (45,24%) est largement devant Carole Burillon (liste Buffet) (29,86%) et Guy Corazzol (liste Kimelfeld) (24,90%) 

Lyon Sud

Large avance pour l'écologiste Thomas Dossus avec 56,55% des voix devant Myriam Picot (Liste Kimelfeld) (23,49%) et Christophe Geourjon (Liste Buffet) (19,95%)

Lyon Sud-Est

L'écologiste Nathalie Dehan gagne avec 47,25% devant Louis Pelaez (liste Collomb) (27,41%) et Michel Le Faou (liste Kimelfeld) (27,41%)

Villeurbanne

L'écologiste Bruno Bernard l'emporte largement (66,79%) face à Prosper Kabalo (33,21%)

Val de Saône

Marc Grivel (Liste Kimelfeld) 36,84% devance la centriste Michèle Vullien (Liste Buffet) 33,44% et l'écologiste Jérémy Camus (29,72%)

Plateau Nord Caluire

Le LR Philippe Cochet est en tête avec 52,75% contre 29,42% pour l'écologiste Séverine Hemain, 13,40% pour Cécilia Sanchez (13,40%) et 4,43% pour Emmanuelle Pelluet (Liste Collomb du 1er tour)

Rhône Amont 

La PS Hélène Geoffroy (48,72%) devance le LR Christophe Quiniou (Liste Buffet) (39,07%).

Portes du Sud

La mairie communiste sortante de Vénissieux, Michèle Picard (39,87%), devance l'alliance dirigée par Yves Blein, député LREM (33,65%)

Portes des Alpes

Le maire LR de Saint-Priest Gilles Gascon (liste Buffet) 46,35% devance l'écologiste Véronique Moreira (41,03%) et le RN Rémi Berthoux (12,61%)

Lônes et Coteaux

L'écologiste Jean-Charles Kohlhaas (36,61%) arrive tout juste en tête devant François-Noël Buffet (36,07%) soutenu par Gérard Collomb et Jean-Luc da Passano (liste Kimelfeld) (27,32%)

Ouest

Le LR Pascal Charmot est en tête avec 45,07% devant l'écologiste Hélène Dromain (30,16%) et Alain Galliano (liste Kimelfeld)(24,77%)




28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo