Événement ESS

Date de publication : 17/11/2012

Mag2Lyon a remis ses trophées régionaux de l’économie sociale et solidaire ce samedi lors du Forum de l’ESS organisé au Conseil régional Rhône-Alpes. C’est la troisième édition. L’économie sociale et solidaire rassemble trois grandes "familles” : les entreprises coopératives et participatives, les associations et les mutuelles. Principe de ces trophées : distinguer des initiatives exemplaires sur proposition d’un jury de personnalités qualifiées représentant Rhône-Alpes Active, le Conseil régional, l’Union régionale des scop...
Huit structures de l’ESS se sont donc vues remettre un trophée. Un objet en bois en forme de puzzle en écho à la couverture du supplément inséré dans le Mag2Lyon de novembre actuellement en kiosque dans toute la région. En effet, ce sont toutes des réussites collectives.
Ces trophées ont été remis par Florence Perrin, conseillère régionale déléguée aux formations sanitaires et sociales, et Bernadette Sozet de Rhône-Alpes Active. Cet événement a été traduit en langue des signes par Megaphone, l’une des scop lauréates.


Dans le supplément Economie sociale et solidaire Rhône-Alpes du Mag2Lyon de novembre actuellement en kiosque : le portrait complet de ces huit lauréats et de nombreux autres articles et interviews sur l’ESS dans la région.


Catégorie entrepreneuriat : la scop Cogeci. Ce bureau d’étude spécialisé en structure béton pour les bâtiments et les ouvrages d’art intervient sur des projets de logements, bureaux, piscines, ponts... Il a notamment participé au fameux Woopa ce pôle coopératif très en avance d’un point de vue environnemental, situé au carré de Soie à Vaulx-en-Velin où Cogeci a désormais son siège. Ce bureau d’études a aussi été retenu pour le futur pont Raymond Barre à Lyon.
Photo : Michel Charles, directeur département bâtiment de Cogeci




Catégorie Emploi :  Mélèze-Elise. Gaétan Lepoutre a crée cette entreprise adaptée à Villeurbanne pour récupérer et recycler les déchets de bureau. Papier, plastiques, canettes, lampes, cartouches d’imprimantes... En une seule tournée. Ce qui passe d’abord par une sensibilisation des salariés au tri. 
Photo : Gaétan Lepoutre



Catégorie Mobilisation territoriale : 
Après le Grand Roanne en 2010 et la Capi en 2011, le jury a retenu cette année Saint-Etienne Métropole pour son engagement en faveur de l’ESS avec son dispositif Process.
Photo : Marie-Odile Sasso vice-présidente de Sainte-Etienne Métropole chargée de l’Emploi.



Catégorie Démocratie :
la coopérative Oxalis. Partie du tourisme rural dans les Bauges, cette coopérative d’activités rassemble aujourd’hui des métiers très variés. C’est devenue une référence en matière de gouvernance.
Photo : Sylvie Muniglia, présidente
, et Patricia Neyret, associée


Catégorie communication :
la scop Megaphone. Béatrice Chabaga et ses associées Emmanuelle Keruzoré, Christine Adrion et Mériem Chouami sont spécialisées dans l’interprétariat en langue des signes. En théorie prévue par la loi pour l’enseignement, l’emploi, la justice, la santé...  Mais c’est encore loin d’être garanti dans la réalité.
Photo : Béatrice Chabaga et ses associées


Catégorie innovation sociale :
Adabio-Autoconstruction. C’est une initiative née il y a trois ans au sein d’Adabio, une association qui rassemble les agriculteurs, maraîchers et éleveurs bio de la région. Aujourd’hui, c’est une structure à part entière qui propose de construire soi-même des outils permettant de travailler la terre de manière moins brutale que les machines actuelles. La fabrication et la formation se déroule au cours de stages mais les plans sont aussi diffusés grâce à un livre très détaillé.


Catégorie Coup de Coeur :

Le groupe URD. Ce "think-tank” de l’humanitaire installé dans la Drôme a été créé pour rapprocher les associations impliquées dans le développement de celles intervenant en urgence. C’est devenu une structure de référence qui a notamment mis au point des méthodes d’évaluation de l’action humanitaire.

Photo : André Prince, son directeur administratif et financier.


La scop
le Savoir-Faire Bellegardien. Anick Cart, fille d’une ancienne styliste-modéliste de Lejaby, a ouvert avec ses associées Danielle Dubarry et Natalia Alfonso une boutique à Bellegarde dans l’Ain pour lancer sa marque OBA avec un atelier pour réaliser du sur-mesure.


Photo : Les lauréats après la remise de leurs trophées

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo