Patrimoine des ministres

Date de publication : 16/04/2013

Le Gouvernement a rendu publiques sur son site les déclarations de patrimoine de ses membres. Les ministres de la région Rhône-Alpes ne font pas partie des plus riches du Gouvernement et aucun n’arrive au million d’euros. Une initiative qui fait polémique dans la classe politique. Certains étant favorables à cette transparence, d’autres dénonçant du voyeurisme.

C’est Thierry Repentin, 50 ans, conseiller général de Savoie et ministre délégué chargé des Affaires européennes qui est en tête avec avec 757 401 euros. A son actif, une maison en Savoie estimée à 650 000 euros et un appartement de 50 m2 dans le même département évalué à 90 000 euros. Mais il a encore des emprunts à rembourser. Enfin, il déclare 3 901 euros sur ses comptes et deux Renault diesel, une Scénic (8 500 euros) et une Laguna (5 000 euros).

Avec 739 000 euros, la Grenobloise Geneviève Fioraso, 59 ans, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, arrive juste derrière avec une maison de 150 m2 dans les Hautes-Alpes et son local parlementaire de Grenoble mais aussi deux biens qu’elle détient à moitié : une maison de 60 m2 en Haute-Loire ainsi qu’un appartement de 50 m2 à Paris 13e. Un patrimoine pour lequel elle a encore des emprunts en cours. Elle affirme par ailleurs avoir un peu de plus de 26 000 euros sur ses comptes courants ou d’épargne et une Renault Twingo (8 000 euros).

La Lyonnaise Hélène Conway-Mouret, 53 ans, ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, qui n’exerce aucun mandat électif par ailleurs, possède un appartement de 57 m2 à Paris 13e évalué à 430 000 euros, deux contrats d’assurance-vie pour 104 234 euros et 37 426 euros sur ses comptes courants ou d’épargne ainsi qu’une Peugeot 406 de 1 500 euros. Soit un total de 573 160 euros.

Avec 103 284 euros, l’autre lyonnaise, Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du Gouvernement et ministre des Droits des femmes est la plus médiatique mais la moins lotie puisqu’elle ne déclare aucun bien en propre si ce n’est un scooter Piaggio 50 cm3 (500 euros) et 22 000 euros de "biens mobiliers divers”. Elle a par ailleurs 80 784 euros sur ses comptes courants ou d’épargne.

Pour les autres ministres :
www.declarations-patrimoine.gouvernement.fr/
Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

20/04/2018
Figure de l'entrepreneuriat lyonnais, de la fondation d'Infogrames à son rebond dans la robotique, Bruno Bonnell était très attendu sur les bancs de l'Assemblée. Il a finalement semblé plus discret que prévu jusqu'au buzz provoqué par ses déclarations au Monde début avril. Explications.

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo