Installation sonore et lumineuse de l’artiste Iau Hau Chiang

Date de publication : 12/02/2014

Du 8 au 29 mars 2014 à Lyon, au CAUE du Rhône, 1ère présentation au public de l’installation sonore et lumineuse de l’artiste Iau Hau Chiang "Light shadow. Time passing through travel" . 

Installation présentée dans le cadre de Biennale Musiques en Scène 2014. L’interaction des sons, de la lumière, des corps et des ombres projetées compose une partition musicale et construit une scénographique autour du lien entre lumière, lien social et espace de vie. 

Une performance dansée est proposée lors de la journée Cumulus le 29 mars 2014 à 17h (pass cumulus) en partenariat avec le Cnsmd de Lyon. Des visites commentées gratuites sont proposées tous les samedis à 15h (inscription souhaitée auprès du CAUE du Rhône : 04 72 07 44 55) www.caue69.fr



Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

19/05/2019
Retrouvez le Grand Entretien accordé par Gérard Collomb à Mag2Lyon de mai en kiosque. Plus que jamais combattif et déterminé pour reconquérir sa métropole en 2020, le maire de Lyon juge sans langue de bois...

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo