Européennes : le FN en 3e position à Lyon

Date de publication : 26/05/2014

Le résultat de ces élections européennes n’est pas le même à Lyon qu’en France. Les électeurs lyonnais ont placé la liste UMP en tête avec 23% des voix devant la liste PS à 17,37%. Le FN arrive en troisième position avec 13,60%, soit deux fois moins que sa moyenne nationale. Les écologistes talonnent l’extrême-droite avec 13,30% et ils arrivent en quatrième position devant le tandem UDI-Modem (11,90%).
L’ordre d’arrivée est également différent à Villeurbanne où c’est le PS qui domine mais de justesse puisqu’il totalise 19,79% des voix, devançant le FN (18,75%) et l’UMP (17,75%). Les écologistes arrivent également en 4e position (13,49%) devant les centristes (9,65%).
Dans le Rhône, c’est la liste de l’UMP marseillais Renaud Muselier et de la stéphanoise Françoise Grossetête qui arrive en tête avec 23,38% devant celle de Jean-Marie Le Pen (20,63%) alors que la liste PS menée par l’ex-ministre de l’éducation nationale Vincent Peillon et la lyonnaise Sylvie Guillaume est distancée (14,29%). La centriste Sylvie Goulard totalisant 11,08% des voix et l’écologiste Michèle Rivasi (10,45%).
Mais dans la circonscription Sud-Est qui regroupe Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte-d’Azur, le FN est en tête comme au niveau national. Ce qui s’explique par ses très forts scores dans de nombreuses communes rurales ou de banlieue où Jean-Marie Le Pen dépasse parfois les 30%.
Exemple dans le Rhône pour les petites communes à l’Est de Lyon avec Colombier-Saugnieu où le FN est en tête avec 44% des voix, Jons (38,81%), Jonage (31,73%), ou encore dans le Beaujolais avec Blacé (36,40%), Cublize (35,05%), Belleville (34,52%), Arnas (33,22%), Cours-la-Ville (31,85%), Amplepuis (30%)...
Le FN a aussi récolté des voix en banlieue. Le Pen arrive en tête à Vaulx-en-Velin avec 27,99% des voix devant la liste PS (19,36%), ou à Vénissieux (27,06%). A Décines c’est la liste UMP qu’il devance avec 28,23%, de même qu’à Meyzieu (29,41%).
On peut noter quelques exceptions dans ces secteurs avec des communes où le FN est au contraire en-dessous de son score national. A Bron, à 21,39%, il est suivi de près par l’UMP (21,13%). Anse, dans le Beaujolais, l’a placé juste devant l’UMP à 23% alors que le Bois d’Oingt l’a placé en deuxième position derrière l’UMP avec 20% des voix.
Mais la tendance est quand même à un score important du FN dans les communes populaires ou excentrées alors que les banlieues résidentielles lui ont préféré l’UMP. Le FN est ainsi en-dessous de son score national dans l’ouest lyonnais et dans les Monts d’Or, notamment à Curis-au-Mont-d’Or (19,80%), Saint-Genis-Laval (19,71%), Brignais (18,76%), Ecully (15,51%), Francheville (14,70%)...
A noter enfin que ces scores élevés du FN correspondent généralement à des communes où l’abstention a été très forte, de 57% à 60% alors que les Lyonnais se sont davantage mobilisés (51,29% d’abstention).

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

19/05/2019
Retrouvez le Grand Entretien accordé par Gérard Collomb à Mag2Lyon de mai en kiosque. Plus que jamais combattif et déterminé pour reconquérir sa métropole en 2020, le maire de Lyon juge sans langue de bois...

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo