“Je n’ai rien à pardonner car je n’ai pas de haine”

Date de publication : 13/06/2014

Le 28 septembre 2012, Kevin Noubissi et Sofiane Tadbirt, 21 ans, ont été lynchés par une bande d’une quinzaine de jeunes venus de la Villeneuve, à côté de Grenoble, une affaire qu’on appelle désormais le drame d’Echirolles. La mère de Kevin, Aurélie Monkam Noubissi, publie aujourd’hui un livre, "Le ventre arraché” dans lequel elle raconte son fils et sa souffrance. Mais cette pédiatre d’origine camerounaise explique aussi la dérive de ces jeunes agresseurs qu’elle qualifie paradoxalement de "victimes”. Un témoignage étonnant.

Pourquoi avez-vous ressenti le besoin d’écrire ce livre un an et demi après la mort de votre fils ?
Aurélie Monkam Noubissi : L’écriture a toujours été pour moi un moyen de calmer mes tumultes intérieurs. J’ai toujours écrit dans mon journal. Ce livre répondait donc à un besoin et participe de mon apaisement. Il raconte l’histoire du deuil. Ensuite, j’avais envie de garder un lien avec toutes les personnes qui m’ont témoigné leur sympathie, qui m’ont envoyé des courriers, ceux de la marche blanche qui ont été très nombreux et m’ont réconfortée... Et enfin pour mieux vivre l’absence de mon fils et prolonger mes souvenirs avec lui. Mais il a fallu une bonne année de gestation. 

Vous souhaitiez aussi rétablir des vérités sur cette affaire ?
J’évoque très peu l’affaire en elle-même puisqu’elle a été largement évoquée par les médias. Une quinzaine de jeunes ont sauvagement assassiné mon fils et son ami Sofiane, à coups de couteaux ce soir du 28 septembre 2012. En revanche, ce que je souhaitais rappeler, c’est qu’il ne s’agissait pas du tout d’une histoire de quartier ou de règlements de compte. Si les gens ont fait ce raccourci, c’est avant tout pour se protéger, pour ne pas être concerné. Mais pour moi, cette violence peut frapper n’importe quel enfant n’importe où, comme un attentat.
Qui était vraiment votre fils ?
Mon fils Kevin était un jeune homme plein d’avenir, intégré. Il avait une licence de distribution et commerce. Il s’apprêtait à entrer à l’IAE, l’Ecole de management de Grenoble, mais aussi à voyager pour perfectionner son anglais. On parlait souvent de son avenir. Il avait une idée fixe : ouvrir une concession automobile. Je ne l’encourageais pas. Mais les voitures étaient sa passion. Il réussirait, c’est sûr, car il présentait bien et avait beaucoup de présence...

Lisez la suite dans le dernier numéro de Mag2Lyon actuellement en kiosque.
Découvrez la chanson de Calogero sur le drame d’Echirolles "Un jour au mauvais endroit” : https://www.youtube.com/watch?v=5SDV_h9RgI8

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

28/06/2020

Albigny-sur-Saône : Yves Chipier  (47,38%)

Bron : le LR Jérémie Bréaud (51,23%) bat le maire sortant PS Jean-Michel Longueval

Charbonnières-les-Bains : le maire sortant Gérald Eymard DVD est réélu (44,89%)

Charly : Olivier Araujo DVD (52,91%) bat la maire sortante Corinne Barbasso-Bruas

Chassieu : ex-aequo inhabituel entre deux DVD Jean-Jacques Selles et Sylvaine Coponat (42,09%) avec l'écologiste Joëlle Percet en arbitre (15,82%°

Collonges-au-Mont-d'Or : Le maire sortant DVD Alain Germain est réélu (59,48%)

Craponne : Sandrine Chadier DVD (50%)

Ecully : Sébastien Michel DVD (49,60%)

Francheville : Le maire sortant LR Michel Rantonnet (50,88%) est réélu avec seulement 72 voix d'avance sur Bernard Legrand

Genay : la mairie sortante Valérie Giraud l'emporte (50,65%)

Givors : Mohamed Boudjellaba a une courte avance (28,88%) sur Christiane Charnay (28,24%)

Meyzieu : le maire sortant LR Christophe Quiniou (37,70%) devance de peu le DVG Issam Benzeghiba (35,86%)

Mions : le maire sortant LR Claude Cohen (58,53%)

La Mulatière : Véronique Deschamps (51,16%)

Oullins : la maire sortante Clotilde Pouzergue DVD (51,32%) devance l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or : Patrick Guillot (50,20%

Saint-Didier-au-Mont-d'Or : Marie-Hélène Mathieu (50,29%)

Saint-Fons : Christian Duchêne (Union de la gauche) 51,68% bat la maire sortante centriste Nathalie Frier

Saint-Genis-Laval : la centriste Marylène Millet (45,08%) bat le maire sortant centriste Roland Crimier

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : Jean-Marie Hombert (51,85%) bat Thierry Loir et le maire sortant Pierre Curtelin

Sathonay-Camp :Damien Monnier (51,32%)

Vaulx-en-Velin : la maire sortante PS Hélène Geoffroy est en tête (44,30%)

Villeurbanne : le candidat PS Cédric Van Styvendael (70,38%) gagne face à Prosper Kabalo



17/08/2020

TÉLÉCONSULTATION ASSISTÉE 


17/08/2020
Un hors-série Mag2Lyon
9e édition en kiosque !

28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo