Sénatoriales : la gauche perd un siège

Date de publication : 29/09/2014

La liste menée par l’UMP François-Noël Buffet a gagné un siège de sénateur supplémentaire en passant de trois à quatre. Le sénateur-maire d’Oullins est donc réélu de même qu’Elizabeth Lamure, sénatrice-maire UMP de Gleizé dans le Beaujolais. Ils sont rejoints par Michel Forissier, maire de Meyzieu et Catherine Di Folco.
La gauche perd donc un siège, passant de trois à deux élus. Le maire de Lyon Gérard Collomb reste donc sénateur avec Annie Guillemot, maire PS de Bron.
Quant au centriste Michel Mercier, ancien ministre et ancien président du conseil général, il est le seul élu de sa liste UDI.
Le contexte national a joué en la défaveur de la gauche. Seuls des "grands élus” étaient appeler à voter ce dimanche. Ils auraient voulu protester contre la réduction des dotations aux collectivités locales et des réformes territoriales parfois contestées. La gauche perd ainsi la présidence du Sénat qui rebascule à droite.
Mais dans le Rhône, elle paye aussi ses divisions. En effet, Martial Passi, maire PC de Givors, a présenté sa propre liste et il a manqué de peu d’entrer au sénat. Autant de voix perdues pour le PS.

Les résultats :
Au coeur de nos territoires (UMP)  37,53 % (1 252 voix)
Le Rhône en confiance (PS) 26,10 % (866 voix)
Pour le Rhône et la Métropole de Lyon (UDI) 15,52 % (515 voix)
Partager
Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo