Bobos ou prolos:
Quel avenir pour la Guillotière

Date de publication : 12/11/2014

En proie à des mutations urbaines et sociologiques, le quartier historique de Lyon s’embourgeoise. Alors que de nouvelles populations dites "bobos” s’y installent, la municipalité est entrée en guerre contre les vendeurs à la sauvette. La Guillotière populaire a-t-elle vocation à disparaître ? Enquête

Découvrez la suite de cet article dans Mag2Lyon de novembre, actuellement en kiosque
Partager
Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo