On a aimé : Les poupées extravagantes de Julien Martinez

Date de publication : 09/06/2015

ON A AIME

L’univers Julien Martinez s’inspire d’un univers cinématographique particulier. De Tim Burton à Jim Henson, réalisateur de Dark Crystal, l’ambiance oscille entre le baroque, la fantaisie et la science fiction. L’artiste, passé par l’école des Beaux Arts de Bordeaux, puise également son imagination dans la littérature du XIXe siècle et dans la bande dessinée. Dès que l’on franchit la porte de la salle d’exposition, on s’imprègne de ce monde. Les personnages rappellent forcément des films ou des livres qui nous ont marqué : Alice au pays des merveilles, un chapelier toqué, un vieux roi de la mer… Chaque poupée a son petit nom, certaines sont articulées et prennent un air théâtral. On jubile presque devant les expressions de ces figurines plus vraies que nature.

Le sens du détail Des petites étoiles de mer, du maquillage, des costumes travaillés... Julien Martinez soigne ses pièces, et ça se voit. Chaque poupée est soigneusement travaillée, de la matière brute au costume. Certaines sont en résine, d’autres en porcelaine. Les yeux, en cristal ou en verre, paraissent réels. Plusieurs semaines sont nécessaires à l’artiste pour réaliser un exemplaire. La présentation est également aboutie, chaque poupée étant renfermée dans un cadre en verre avec un décor adapté à la scène.

Le cabinet noir, réservé aux adultes L’équipe du musée a eu la bonne idée de séparer l’exposition en deux parties. Derrière un rideau noir, une petite pièce abrite quelques œuvres mises à l’écart pour "éviter les critiques”. Un choix judicieux, puisque les poupées exposées derrière le rideau ne sont pas franchement à portée de tous. De la petite fille au teint blafard, le regard perdu, à une prostituée attendant les clients, en passant par des corps démembrés… Des œuvres explicites qui, bien qu’elles soient remarquables dans leur conception, ne sont pas vraiment destinées aux enfants.

ON N’A PAS AIME

L’atmosphère inquiétante Une Petite Sirène un peu triste, un clown franchement flippant… Certaines poupées peuvent faire grimacer. La musique de fond à la Hitchock, ponctuée de bruits de corbeaux, rend l’ambiance encore plus angoissante. On se dit alors que la mise en scène est un peu trop exagérée. Julien Martinez s’inscrit en effet déjà dans ce registre en avouant "être attiré par le morbide et les arts funéraires”. Ce n’était peut-être pas la peine d’en rajouter, au risque de créer une ambiance pesante.  

Le manque de cohésion En déambulant entre toutes les œuvres, on finit par chercher, en vain, un fil conducteur. Certaines poupées, comme ces deux éléphants ou les personnages de cirque aux couleurs criardes, contrastent avec les visages pâles des petites filles exposées à côté. Les 65 pièces que compte l’exposition retracent une quinzaine d’années de travail pour Julien Martinez, avec des périodes différentes. Résultat, on peut s’y perdre.

Verdict L’exposition de Julien Martinez parvient à casser les codes du monde de la poupée. Loin de l’image douce et policée que l’on peut en avoir, l’exposition donne à voir de véritables personnages, parfaitement travaillés. À contre-courant de ce qui est présenté dans le reste du musée, elle provoque des émotions, à intriguer, voire à déranger. L’artiste tutoie le second degré, et ça marche.

Musée Miniature et Cinéma : 60 rue Saint-Jean, Lyon 5e. 04 72 00 24 77.
Tarifs de 6,50 à 9 euros. Exposition "Poupées extravagantes”, jusqu’au 27 septembre.




















Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

28/06/2020

Albigny-sur-Saône : Yves Chipier  (47,38%)

Bron : le LR Jérémie Bréaud (51,23%) bat le maire sortant PS Jean-Michel Longueval

Charbonnières-les-Bains : le maire sortant Gérald Eymard DVD est réélu (44,89%)

Charly : Olivier Araujo DVD (52,91%) bat la maire sortante Corinne Barbasso-Bruas

Chassieu : ex-aequo inhabituel entre deux DVD Jean-Jacques Selles et Sylvaine Coponat (42,09%) avec l'écologiste Joëlle Percet en arbitre (15,82%°

Collonges-au-Mont-d'Or : Le maire sortant DVD Alain Germain est réélu (59,48%)

Craponne : Sandrine Chadier DVD (50%)

Ecully : Sébastien Michel DVD (49,60%)

Francheville : Le maire sortant LR Michel Rantonnet (50,88%) est réélu avec seulement 72 voix d'avance sur Bernard Legrand

Genay : la mairie sortante Valérie Giraud l'emporte (50,65%)

Givors : Mohamed Boudjellaba a une courte avance (28,88%) sur Christiane Charnay (28,24%)

Meyzieu : le maire sortant LR Christophe Quiniou (37,70%) devance de peu le DVG Issam Benzeghiba (35,86%)

Mions : le maire sortant LR Claude Cohen (58,53%)

La Mulatière : Véronique Deschamps (51,16%)

Oullins : la maire sortante Clotilde Pouzergue DVD (51,32%) devance l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or : Patrick Guillot (50,20%

Saint-Didier-au-Mont-d'Or : Marie-Hélène Mathieu (50,29%)

Saint-Fons : Christian Duchêne (Union de la gauche) 51,68% bat la maire sortante centriste Nathalie Frier

Saint-Genis-Laval : la centriste Marylène Millet (45,08%) bat le maire sortant centriste Roland Crimier

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : Jean-Marie Hombert (51,85%) bat Thierry Loir et le maire sortant Pierre Curtelin

Sathonay-Camp :Damien Monnier (51,32%)

Vaulx-en-Velin : la maire sortante PS Hélène Geoffroy est en tête (44,30%)

Villeurbanne : le candidat PS Cédric Van Styvendael (70,38%) gagne face à Prosper Kabalo



29/06/2020
Avec un potentiel de voix supérieur à 80 sur les 150 élus à la Métropole, le candidat écologiste devrait être élu Président de la Communauté urbaine ce jeudi 2 juillet face à François-Noël Buffet. Le résident sortant David Kimelfeld est également distancé 

Les résultats dans les 14 circonscriptions :

Elections Métropolitaines :

Les résultats définitifs par circonscription

Lyon Ouest

L'écologiste Bertrand Artigny est largement en tête avec 43,50% contre 28,63% pour Thomas Rudigoz (Liste Kimelfeld) et 27,87% pour Gérard Collomb (Liste Buffet)

Lyon Centre

L'écologiste Fabien Bagnon (47,31%) distance le président sortant David Kimelfeld (29,51%) et Pierre Chambon (Liste Buffet) (23,19%)

Lyon Nord

Le LR Pascal Blache (40,44%) devance Florence Delaunay (37,48%) et Catherine Panassier (liste Kimelfeld) (22,09%)

Lyon Est

L'écologiste Isabelle Petiot (45,24%) est largement devant Carole Burillon (liste Buffet) (29,86%) et Guy Corazzol (liste Kimelfeld) (24,90%) 

Lyon Sud

Large avance pour l'écologiste Thomas Dossus avec 56,55% des voix devant Myriam Picot (Liste Kimelfeld) (23,49%) et Christophe Geourjon (Liste Buffet) (19,95%)

Lyon Sud-Est

L'écologiste Nathalie Dehan gagne avec 47,25% devant Louis Pelaez (liste Collomb) (27,41%) et Michel Le Faou (liste Kimelfeld) (27,41%)

Villeurbanne

L'écologiste Bruno Bernard l'emporte largement (66,79%) face à Prosper Kabalo (33,21%)

Val de Saône

Marc Grivel (Liste Kimelfeld) 36,84% devance la centriste Michèle Vullien (Liste Buffet) 33,44% et l'écologiste Jérémy Camus (29,72%)

Plateau Nord Caluire

Le LR Philippe Cochet est en tête avec 52,75% contre 29,42% pour l'écologiste Séverine Hemain, 13,40% pour Cécilia Sanchez (13,40%) et 4,43% pour Emmanuelle Pelluet (Liste Collomb du 1er tour)

Rhône Amont 

La PS Hélène Geoffroy (48,72%) devance le LR Christophe Quiniou (Liste Buffet) (39,07%).

Portes du Sud

La mairie communiste sortante de Vénissieux, Michèle Picard (39,87%), devance l'alliance dirigée par Yves Blein, député LREM (33,65%)

Portes des Alpes

Le maire LR de Saint-Priest Gilles Gascon (liste Buffet) 46,35% devance l'écologiste Véronique Moreira (41,03%) et le RN Rémi Berthoux (12,61%)

Lônes et Coteaux

L'écologiste Jean-Charles Kohlhaas (36,61%) arrive tout juste en tête devant François-Noël Buffet (36,07%) soutenu par Gérard Collomb et Jean-Luc da Passano (liste Kimelfeld) (27,32%)

Ouest

Le LR Pascal Charmot est en tête avec 45,07% devant l'écologiste Hélène Dromain (30,16%) et Alain Galliano (liste Kimelfeld)(24,77%)




28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo