Régionales : Un second tour très disputé

Date de publication : 07/12/2015

Régionales : Un second tour très disputé

Laurent Wauquiez est en tête du 1er tour avec 31,73%. Il aborde donc le 2e tour avec une dynamique favorable d’autant qu’il est arrivé en tête dans 5 des 8 départements de Rhône-Alpes et les 4 d’Auvergne. Soit 9 des 12 de la nouvelle région.

Mais il a en face de lui un président sortant, Jean-Jack Queyranne, qui peut encore créer la surprise s’il arrive à rassembler toute la gauche. En plus de ses 23,93%, il dispose d’un réservoir de voix de 12-13%. Le rassemblement écologistes/Parti de Gauche/Nouvelle Donne (6,90%) et la liste communiste (5,39%) ont toujours affiché leur intention de fusionner avec lui au second tour. Sans oublier 1,25% de LO. Soit environ 36%. Sauf que politique et arithmétique ne sont pas toujours synonymes.

A droite, il y les 2,86% de Gerbert Rambaud (Debout la France). Soit environ 35% pour la droite et le centre.

Quant au report des 1,56% de la liste 100% Citoyen d’Eric Lafond, il est plus incertain. Tout comme les 0,87% d’un inconnu, Alain Fédèle (UPR).

Mais ce qui est aussi marquant, c’est bien sûr les 51,09% d’abstention. Une mobilisation plus ou moins forte au deuxième tour peut aussi changer la donne.

"La plus belle réserve de voix est chez les abstentionnistes, pas dans les combines politiques”, répétait justement Laurent Wauquiez au soir du 1er tour, conscient de cette équation complexe. De son côté, Jean-Jack Queyranne martelait son discours de rassemblement pour se distinguer de "la droite extrême et de l’extrême-droite.”

Quant au FN Christophe Boudot, même s’il est arrivé en tête dans trois départements de Rhône-Alpes, l’Ain, la Drôme et l’Isère, il ne paraît pas en position de rattraper son retard. En revanche, s’il maintient ses scores au second tour, il pèsera dans le rapport de force Laurent Wauquiez-Jean-Jack Queyranne en affaiblissant la droite.

Du côté du Rassemblement écologiste et alternatif mené par le tandem Jean-Charles Kohlhaas (EELV) et Corinne Morel-Darleux (Parti de Gauche), le score est très loin de leurs espérances. Ils dépassent souvent à peine les 5% sauf dans quelques grandes villes comme Lyon ou Villeurbanne. Leur liste est même talonnée par Cécile Cuckierman avec qui il n’avait pas daigné s’allier alors qu’elle les avait sollicités. Cette élue communiste dépasse les 5%, ce qui la place en position de fusionner elle-aussi sa liste avec celle du président sortant.


Laurent Wauquiez 31,73% ; Christophe Boudot 25,52% ; Jean-Jack Queyranne 23,93% ; Jean-Charles Kohlhaas 6,90% ; Cécile Cukierman 5,39% ; Gerbert Rambaud 2,86% ; Eric Lafond 1,56% ; Chantal Gomez 1,25% ; Alain Fédèle 0,87% ; Abstentions 51,09%.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

19/05/2019
Retrouvez le Grand Entretien accordé par Gérard Collomb à Mag2Lyon de mai en kiosque. Plus que jamais combattif et déterminé pour reconquérir sa métropole en 2020, le maire de Lyon juge sans langue de bois...

20/04/2018
Le documentaire "Pédophilie, un silence de cathédrale” diffusé par France 3 le 22 mars dernier a suscité une nouvelle vague de témoignages auprès de la Parole libérée, l'association lyonnaise qui a révélé l'affaire Preynat. Interview de son président, François Devaux.

12/02/2018

Après Lyon en juin, Mag2 Lyon poursuit son analyse du marché de l'immobilier avec les communes de la métropole. Quelles sont les valeurs sûres ? Quels sont les quartiers qui montent ? Et quels sont ceux à éviter ? Par Hélène Capdeviole

12/09/2016
La Stéphanoise Elodie Clouvel participera à Rio de Janeiro à ses deuxièmes Jeux Olympiques. Mais en parallèle de sa discipline, le pentathlon, elle baigne dans d'autres activités. Elle est également gendarme, mannequin et peut-être même future actrice. Une véritable ambassadrice de son sport. Portrait.

20/04/2018
Cet ancien champion de boxe ayant grandi à Vaulx-en-Velin s'est fait une place à coups de seconds rôles dans le cinéma français, s'appuyant sur une plastique d'athlète, une discipline de fer et une capacité à tout interpréter. En 2018, il se retrouve sur le devant de la scène avec la sortie de trois films dont le très attendu Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche, où il campe un dragueur insouciant. Rencontre.


Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo