Une exposition lumineuse

Date de publication : 04/01/2016

Jusqu’au 7 février, le musée Paul Dini de Villefranche propose de découvrir une exposition sur le post-impressionnisme. Les explications de Damien Chantrenne, attaché de conservation du patrimoine.

"La dernière exposition impressionniste a eu lieu à Paris en 1886. Il nous semblait intéressant, au musée Paul Dini, d’interroger la période qui a suivi. Ce post-impressionnisme se termine généralement en 1906, avec la mort de Paul Cézanne. Nous, nous avons privilégié la date de 1914 car s’est ouvert, cette année-là, à Lyon, l’exposition internationale des beaux arts avec des artistes parisiens et lyonnais dont certains post-impressionnistes. En 1914, certains artistes vont également être appelés au front et n’en reviendront pas, provoquant une véritable cassure et ouvrant la voie ensuite au surréalisme ou au cubisme.
Le post-impressionnisme est évidemment l’héritier du mouvement précédent. Mais il a aussi sa propre identité. On retrouve une modernité de la peinture, un traitement de la lumière et de la couleur. Les artistes retranscrivent leurs impressions sur la toile, pas la réalité. Mais les post-impressionnistes vont aller plus loin. C’est une sorte de boite multicolore où on trouve les peintres nabis qui se regroupent autour de Paul Gauguin comme Maurice Denis, Félix Vallotton, Paul Ranson, Pierre Bonnard, Ker-Xavier Roussel... Ils donnent une dimension sacrée et spirituelle à leur œuvre. On n’est plus du tout dans la réalité. La perspective disparaît au profit de larges zones colorées qui inter-agissent entre elles. Mais il y a aussi les pointillistes, puis divisionnistes qui travaillent la touche en hachures, comme Georges Seurat ou Paul Signac. Il y a aussi les symbolistes, les peintres de l’intimité... alors que le cubisme se développe en parallèle, complètement à part. 
Notre approche étant régionale, nous nous sommes concentrés sur des peintres locaux de cette époque, très présents dans la capitale des arts qu’était Lyon. Il y avait évidemment l’école lyonnaise de peinture, dont témoigne le musée des Beaux Arts de Lyon. Ce mouvement a marqué Lyon : certains de nos artistes contemporains sont dans la lignée de ce post-impressionnisme, comme Jacques Truphémus qui admire Bonnard ou Vuillard, des peintres de la liberté. 
Notre exposition compte donc 150 œuvres d’artistes ayant un lien de vie ou de travail avec la région Rhône-Alpes. Certains ont vécu à Lyon, d’autres y ont juste exposé. 
Ces peintures nous ont été prêtées par des institutions publiques dont le Musée d’Orsay qui nous a accordé son soutien exceptionnel sur cette exposition, mais aussi notre partenaire, le musée des Beaux Arts de Lyon. En tout, il y a 41 prêteurs. 
Il y a des œuvres prestigieuses comme "Le Château des papes” de Paul Signac prêté par le musée d’Orsay. On y retrouve ses touches pointillistes. Il y a aussi "La Jeune fille à la cruche”, une des statues en bronze les plus célèbres de Joseph Bernard, qui combine grâce et rythme. Il y a aussi de très beaux tableaux de nocturne.
Depuis son ouverture en octobre, cette exposition reçoit entre 70 et 120 personnes par jour, ce qui est une bonne fréquentation. Elle plaît car elle est joyeuse, lumineuse et accessible.”

Le post-impressionnisme et Rhône-Alpes, jusqu’au 7 février, au musée Paul Dini de Villefranche. Tarif : 5 euros, gratuit pour les moins de 18 ans. Du 19 mars 2016 au 18 septembre, le musée proposera ensuite une exposition tournée vers l’art contemporain et ayant pour thème l’abstraction.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

28/06/2020

Albigny-sur-Saône : Yves Chipier  (47,38%)

Bron : le LR Jérémie Bréaud (51,23%) bat le maire sortant PS Jean-Michel Longueval

Charbonnières-les-Bains : le maire sortant Gérald Eymard DVD est réélu (44,89%)

Charly : Olivier Araujo DVD (52,91%) bat la maire sortante Corinne Barbasso-Bruas

Chassieu : ex-aequo inhabituel entre deux DVD Jean-Jacques Selles et Sylvaine Coponat (42,09%) avec l'écologiste Joëlle Percet en arbitre (15,82%°

Collonges-au-Mont-d'Or : Le maire sortant DVD Alain Germain est réélu (59,48%)

Craponne : Sandrine Chadier DVD (50%)

Ecully : Sébastien Michel DVD (49,60%)

Francheville : Le maire sortant LR Michel Rantonnet (50,88%) est réélu avec seulement 72 voix d'avance sur Bernard Legrand

Genay : la mairie sortante Valérie Giraud l'emporte (50,65%)

Givors : Mohamed Boudjellaba a une courte avance (28,88%) sur Christiane Charnay (28,24%)

Meyzieu : le maire sortant LR Christophe Quiniou (37,70%) devance de peu le DVG Issam Benzeghiba (35,86%)

Mions : le maire sortant LR Claude Cohen (58,53%)

La Mulatière : Véronique Deschamps (51,16%)

Oullins : la maire sortante Clotilde Pouzergue DVD (51,32%) devance l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or : Patrick Guillot (50,20%

Saint-Didier-au-Mont-d'Or : Marie-Hélène Mathieu (50,29%)

Saint-Fons : Christian Duchêne (Union de la gauche) 51,68% bat la maire sortante centriste Nathalie Frier

Saint-Genis-Laval : la centriste Marylène Millet (45,08%) bat le maire sortant centriste Roland Crimier

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : Jean-Marie Hombert (51,85%) bat Thierry Loir et le maire sortant Pierre Curtelin

Sathonay-Camp :Damien Monnier (51,32%)

Vaulx-en-Velin : la maire sortante PS Hélène Geoffroy est en tête (44,30%)

Villeurbanne : le candidat PS Cédric Van Styvendael (70,38%) gagne face à Prosper Kabalo



29/06/2020
Avec un potentiel de voix supérieur à 80 sur les 150 élus à la Métropole, le candidat écologiste devrait être élu Président de la Communauté urbaine ce jeudi 2 juillet face à François-Noël Buffet. Le résident sortant David Kimelfeld est également distancé 

Les résultats dans les 14 circonscriptions :

Elections Métropolitaines :

Les résultats définitifs par circonscription

Lyon Ouest

L'écologiste Bertrand Artigny est largement en tête avec 43,50% contre 28,63% pour Thomas Rudigoz (Liste Kimelfeld) et 27,87% pour Gérard Collomb (Liste Buffet)

Lyon Centre

L'écologiste Fabien Bagnon (47,31%) distance le président sortant David Kimelfeld (29,51%) et Pierre Chambon (Liste Buffet) (23,19%)

Lyon Nord

Le LR Pascal Blache (40,44%) devance Florence Delaunay (37,48%) et Catherine Panassier (liste Kimelfeld) (22,09%)

Lyon Est

L'écologiste Isabelle Petiot (45,24%) est largement devant Carole Burillon (liste Buffet) (29,86%) et Guy Corazzol (liste Kimelfeld) (24,90%) 

Lyon Sud

Large avance pour l'écologiste Thomas Dossus avec 56,55% des voix devant Myriam Picot (Liste Kimelfeld) (23,49%) et Christophe Geourjon (Liste Buffet) (19,95%)

Lyon Sud-Est

L'écologiste Nathalie Dehan gagne avec 47,25% devant Louis Pelaez (liste Collomb) (27,41%) et Michel Le Faou (liste Kimelfeld) (27,41%)

Villeurbanne

L'écologiste Bruno Bernard l'emporte largement (66,79%) face à Prosper Kabalo (33,21%)

Val de Saône

Marc Grivel (Liste Kimelfeld) 36,84% devance la centriste Michèle Vullien (Liste Buffet) 33,44% et l'écologiste Jérémy Camus (29,72%)

Plateau Nord Caluire

Le LR Philippe Cochet est en tête avec 52,75% contre 29,42% pour l'écologiste Séverine Hemain, 13,40% pour Cécilia Sanchez (13,40%) et 4,43% pour Emmanuelle Pelluet (Liste Collomb du 1er tour)

Rhône Amont 

La PS Hélène Geoffroy (48,72%) devance le LR Christophe Quiniou (Liste Buffet) (39,07%).

Portes du Sud

La mairie communiste sortante de Vénissieux, Michèle Picard (39,87%), devance l'alliance dirigée par Yves Blein, député LREM (33,65%)

Portes des Alpes

Le maire LR de Saint-Priest Gilles Gascon (liste Buffet) 46,35% devance l'écologiste Véronique Moreira (41,03%) et le RN Rémi Berthoux (12,61%)

Lônes et Coteaux

L'écologiste Jean-Charles Kohlhaas (36,61%) arrive tout juste en tête devant François-Noël Buffet (36,07%) soutenu par Gérard Collomb et Jean-Luc da Passano (liste Kimelfeld) (27,32%)

Ouest

Le LR Pascal Charmot est en tête avec 45,07% devant l'écologiste Hélène Dromain (30,16%) et Alain Galliano (liste Kimelfeld)(24,77%)




28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo