Grand Stade
 : Aulas va-t-il réussir son pari financier ?

Date de publication : 05/02/2016

Pour Jean-Michel Aulas, le patron de l’OL, c’est l’aboutissement près de 10 ans de bagarre et surtout la promesse de recettes supplémentaires pour son club : le Grand Stade de Décines accueille son premier match le 9 janvier. 



"Le Grand Stade va nous permettre de nouvelles recettes bien sûr mais aussi de gagner une aura internationale. On va par exemple accueillir des grandes manifestations comme la Finale de coupe d’Europe de rugby, les 6 matchs de l’Euro, un grand concert avec une vedette mondiale le 16 juillet...”  Quand nous avions rencontré Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique lyonnais, en juin dernier, il était évidemment convaincu que son club entrait dans une "nouvelle ère économique”. 
70 millions d’euros par an, ce sont en effet, à 5 ans, les revenus que devraient générer le Grand Stade qui compte près de 59 000 places, à l’image du Bayern de Munich ou de Arsenal. Ce qui fait du Stade des Lumières, construit par Vinci, le troisième plus important de France derrière le Stade de France et le Vélodrome de Marseille.

Pour atteindre cet objectif financier, l’OL Land propose de nombreux services dans et à l’extérieur de l’enceinte, aux spectateurs comme aux "touristes” de passage : hôtels, restaurants haut de gamme et brasseries (480 couverts), musée du sport, agence de voyage, centre médical du sport et de remise en forme, véritable parc de loisirs, balades aménagées mais aussi concerts, événements sportifs... L’objectif étant d’en faire un lieu de vie, qui "tourne” en dehors des matchs. 
Côté événements, Rihanna a donc été annoncée pour le 16 juillet prochain. Avant cela, le stade de l’OL accueillera des matchs de l’Euro 2016 dont un huitième et une demi-finale et la finale de la Coupe d’Europe de rugby.
Dans le stade lui-même, qui est hyper connecté et qui a coûté plus de 400 millions d’euros, le nombre de sièges VIP, donc plus chers, passe de 1 800 à Gerland à 6000. Il compte 105 loges de 12 à 24 places contre 36 à Gerland, 8 000 m2 d’espaces de réception... Les entreprises pourront aussi opter pour le "concept 365" qui leur permet d’utiliser la loge 365 jours par an, par exemple pour organiser des séminaires. 
"Je suis heureux d’avoir créer 2 000 emplois pour la construction du Grand Stade. Des emplois locaux.  Avec tout le site, il y aura 1 000 emplois permanents, en plus des salariés du stade les soirs de match. Il y a donc de la fierté d’avoir participé à ce projet entrepreneurial et citoyen” se satisfaisait le patron de l’OL en juin dernier. 
Jean-Michel Aulas a donc pour l’instant réussi son pari, malgré de multiples bagarres judiciaires. Il espère, avec ces nouveaux revenus, pouvoir renforcer sportivement son équipe. Et concurrencer à terme les Qataris du PSG. Mais c’est justement sur le long terme que cette rentabilité devra être évaluée (voir interview de Bertrand Scholler). Or cette bataille-là semble loin d’être gagnée. 


La suite de ce dossier est à retrouver dans le numéro de janvier 2016 de Mag2 Lyon, avec une interview de l’architecte londonien du Grand Stade Gary Reeves et l’analyse d’un expert de l’industrie du sport, Bertrand Scholler, sceptique quant à la rentabilité du Grand Stade.
Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

28/06/2020

Albigny-sur-Saône : Yves Chipier  (47,38%)

Bron : le LR Jérémie Bréaud (51,23%) bat le maire sortant PS Jean-Michel Longueval

Charbonnières-les-Bains : le maire sortant Gérald Eymard DVD est réélu (44,89%)

Charly : Olivier Araujo DVD (52,91%) bat la maire sortante Corinne Barbasso-Bruas

Chassieu : ex-aequo inhabituel entre deux DVD Jean-Jacques Selles et Sylvaine Coponat (42,09%) avec l'écologiste Joëlle Percet en arbitre (15,82%°

Collonges-au-Mont-d'Or : Le maire sortant DVD Alain Germain est réélu (59,48%)

Craponne : Sandrine Chadier DVD (50%)

Ecully : Sébastien Michel DVD (49,60%)

Francheville : Le maire sortant LR Michel Rantonnet (50,88%) est réélu avec seulement 72 voix d'avance sur Bernard Legrand

Genay : la mairie sortante Valérie Giraud l'emporte (50,65%)

Givors : Mohamed Boudjellaba a une courte avance (28,88%) sur Christiane Charnay (28,24%)

Meyzieu : le maire sortant LR Christophe Quiniou (37,70%) devance de peu le DVG Issam Benzeghiba (35,86%)

Mions : le maire sortant LR Claude Cohen (58,53%)

La Mulatière : Véronique Deschamps (51,16%)

Oullins : la maire sortante Clotilde Pouzergue DVD (51,32%) devance l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or : Patrick Guillot (50,20%

Saint-Didier-au-Mont-d'Or : Marie-Hélène Mathieu (50,29%)

Saint-Fons : Christian Duchêne (Union de la gauche) 51,68% bat la maire sortante centriste Nathalie Frier

Saint-Genis-Laval : la centriste Marylène Millet (45,08%) bat le maire sortant centriste Roland Crimier

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : Jean-Marie Hombert (51,85%) bat Thierry Loir et le maire sortant Pierre Curtelin

Sathonay-Camp :Damien Monnier (51,32%)

Vaulx-en-Velin : la maire sortante PS Hélène Geoffroy est en tête (44,30%)

Villeurbanne : le candidat PS Cédric Van Styvendael (70,38%) gagne face à Prosper Kabalo



29/06/2020
Avec un potentiel de voix supérieur à 80 sur les 150 élus à la Métropole, le candidat écologiste devrait être élu Président de la Communauté urbaine ce jeudi 2 juillet face à François-Noël Buffet. Le résident sortant David Kimelfeld est également distancé 

Les résultats dans les 14 circonscriptions :

Elections Métropolitaines :

Les résultats définitifs par circonscription

Lyon Ouest

L'écologiste Bertrand Artigny est largement en tête avec 43,50% contre 28,63% pour Thomas Rudigoz (Liste Kimelfeld) et 27,87% pour Gérard Collomb (Liste Buffet)

Lyon Centre

L'écologiste Fabien Bagnon (47,31%) distance le président sortant David Kimelfeld (29,51%) et Pierre Chambon (Liste Buffet) (23,19%)

Lyon Nord

Le LR Pascal Blache (40,44%) devance Florence Delaunay (37,48%) et Catherine Panassier (liste Kimelfeld) (22,09%)

Lyon Est

L'écologiste Isabelle Petiot (45,24%) est largement devant Carole Burillon (liste Buffet) (29,86%) et Guy Corazzol (liste Kimelfeld) (24,90%) 

Lyon Sud

Large avance pour l'écologiste Thomas Dossus avec 56,55% des voix devant Myriam Picot (Liste Kimelfeld) (23,49%) et Christophe Geourjon (Liste Buffet) (19,95%)

Lyon Sud-Est

L'écologiste Nathalie Dehan gagne avec 47,25% devant Louis Pelaez (liste Collomb) (27,41%) et Michel Le Faou (liste Kimelfeld) (27,41%)

Villeurbanne

L'écologiste Bruno Bernard l'emporte largement (66,79%) face à Prosper Kabalo (33,21%)

Val de Saône

Marc Grivel (Liste Kimelfeld) 36,84% devance la centriste Michèle Vullien (Liste Buffet) 33,44% et l'écologiste Jérémy Camus (29,72%)

Plateau Nord Caluire

Le LR Philippe Cochet est en tête avec 52,75% contre 29,42% pour l'écologiste Séverine Hemain, 13,40% pour Cécilia Sanchez (13,40%) et 4,43% pour Emmanuelle Pelluet (Liste Collomb du 1er tour)

Rhône Amont 

La PS Hélène Geoffroy (48,72%) devance le LR Christophe Quiniou (Liste Buffet) (39,07%).

Portes du Sud

La mairie communiste sortante de Vénissieux, Michèle Picard (39,87%), devance l'alliance dirigée par Yves Blein, député LREM (33,65%)

Portes des Alpes

Le maire LR de Saint-Priest Gilles Gascon (liste Buffet) 46,35% devance l'écologiste Véronique Moreira (41,03%) et le RN Rémi Berthoux (12,61%)

Lônes et Coteaux

L'écologiste Jean-Charles Kohlhaas (36,61%) arrive tout juste en tête devant François-Noël Buffet (36,07%) soutenu par Gérard Collomb et Jean-Luc da Passano (liste Kimelfeld) (27,32%)

Ouest

Le LR Pascal Charmot est en tête avec 45,07% devant l'écologiste Hélène Dromain (30,16%) et Alain Galliano (liste Kimelfeld)(24,77%)




28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo