Un aspirateur pour les océans

Date de publication : 12/09/2016

Basée au bord du lac Nantua, dans l’Ain, l’entreprise Poralu Marine s’est associée à deux surfeurs australiens pour mettre au point un produit révolutionnaire : le Seabin. Destiné à collecter les déchets dans les ports, cette poubelle-aspirateur des mers pourrait à terme permettre de nettoyer les océans. Les explications de Fayçal Rezgui, responsable de CEI, l’activité environnementale du groupe Poralu Marine. Par Marie Veronesi

Qu’est-ce que le Seabin ?

Fayçal Rezgui : Le Seabin est un collecteur de macro-déchets flottants, que l’on positionne dans des ports fluviaux et maritimes. Ce système va capter de façon systématique, 24h/24, tous les déchets flottants qu’on peut trouver dans un port : sac plastique, bouteilles, papiers... L’avantage c’est de pouvoir attirer ces polluants avant qu’ils n’aillent au large et se retrouvent dans les océans.

C’est Poralu Marine qui en a eu l’idée ?
Non, au départ c’est l’idée de deux surfeurs australiens, Andrew Turton et Pete Ceglinski. Ils en avaient marre de retrouver des déchets en mer et ont voulu agir à leur échelle. Il y a trois ans, ils ont donc commencé par faire des petits prototypes artisanaux du Seabin dans leur garage, pas forcément fonctionnels. Ils ont ensuite présenté leur idée de concept sur un stand, au salon du nautisme international à Amsterdam, en décembre 2015.

Quel est le rapport entre des surfeurs australiens et une entreprise comme Poralu Marine ?
Il se trouve que Poralu Marine avait aussi un stand à ce salon ! J’étais présent pour une conférence environnementale et je les ai rencontrés. Ils étaient encore complètement inconnus. Le lien humain s’est fait et je leur ai proposé de lancer le projet, faire le développement de A à Z du produit, de l’industrialiser dans notre usine et de le commercialiser à travers le monde. Nous avons alors signé un contrat de partenariat, stipulant que nous sommes développeurs et producteurs du système et que nous avons l’exclusivité mondiale pour la commercialisation.

Le lien avec le coeur de métier de Poralu Marine n’est pas évident...
C’est vrai. Le coeur de métier de Poralu Marine depuis 40 ans c’est de fabriquer des pontons et des marinas pour les bateaux. Nous réalisons 20 millions de chiffre d’affaires annuel. Mais depuis 6 ans, nous avons créée une activité environnementale au sein de Poralu Marine, CEI, au travers de laquelle nous proposons des solutions environnementales portuaires. Des barges pour récupérer les macros déchets, des systèmes de traitement en direct des eaux usées sur les pontons... Le Seabin fait partie d’une de ces solutions. Au final, on est dans le même coeur de métier.

Où en est le développement du Seabin ?
Nous avons fini toute la partie calcul et dimensionnelle. On est en train de réaliser la version à l’échelle 1, en fibre de verre, du Seabin. On va mettre cette dernière version à l’eau fin juillet, au port de la Grande Motte. Grâce au retour d’expérience qu’on aura au bout de deux mois, on pourra faire les mises au point nécessaires. Une fois que tout sera bien calibré, on va lancer les moules industriels définitifs pour la production.

Concrètement, comment ça marche ?
Le système crée un flux d’eau qui va attirer tous les déchets flottants. Les détritus sont stockés dans un bac en matière de jute naturelle, à l’intérieur du Seabin. Un agent portuaire pourra régulièrement récupérer les déchets pour les redistribuer dans des filières de recyclage standard.

C’est une sorte d’aspirateur en fait !
On peut dire ça, oui ! Dans chaque port, on va positionner le Seabin dans des endroits stratégiques où viennent se concentrer habituellement tous les macro-déchets, après avoir réalisé une pré-étude. En fonction des courants et des vents dominants, c’est souvent les mêmes endroits. Il vous reste 52% de l’article à lire.

Vous êtes intéressés pour lire la suite de cet article, paru dans le numéro de juillet-août 2016 de Mag2 Lyon ? Envoyez nous un mail à redaction@mag2lyon.com pour acheter l’article à l’unité ou commander directement le numéro complet de Mag2 Lyon
Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

28/06/2020

Albigny-sur-Saône : Yves Chipier  (47,38%)

Bron : le LR Jérémie Bréaud (51,23%) bat le maire sortant PS Jean-Michel Longueval

Charbonnières-les-Bains : le maire sortant Gérald Eymard DVD est réélu (44,89%)

Charly : Olivier Araujo DVD (52,91%) bat la maire sortante Corinne Barbasso-Bruas

Chassieu : ex-aequo inhabituel entre deux DVD Jean-Jacques Selles et Sylvaine Coponat (42,09%) avec l'écologiste Joëlle Percet en arbitre (15,82%°

Collonges-au-Mont-d'Or : Le maire sortant DVD Alain Germain est réélu (59,48%)

Craponne : Sandrine Chadier DVD (50%)

Ecully : Sébastien Michel DVD (49,60%)

Francheville : Le maire sortant LR Michel Rantonnet (50,88%) est réélu avec seulement 72 voix d'avance sur Bernard Legrand

Genay : la mairie sortante Valérie Giraud l'emporte (50,65%)

Givors : Mohamed Boudjellaba a une courte avance (28,88%) sur Christiane Charnay (28,24%)

Meyzieu : le maire sortant LR Christophe Quiniou (37,70%) devance de peu le DVG Issam Benzeghiba (35,86%)

Mions : le maire sortant LR Claude Cohen (58,53%)

La Mulatière : Véronique Deschamps (51,16%)

Oullins : la maire sortante Clotilde Pouzergue DVD (51,32%) devance l'écologiste Jean-Charles Kohlhaas

Saint-Cyr-au-Mont-d'Or : Patrick Guillot (50,20%

Saint-Didier-au-Mont-d'Or : Marie-Hélène Mathieu (50,29%)

Saint-Fons : Christian Duchêne (Union de la gauche) 51,68% bat la maire sortante centriste Nathalie Frier

Saint-Genis-Laval : la centriste Marylène Millet (45,08%) bat le maire sortant centriste Roland Crimier

Saint-Romain-au-Mont-d'Or : Jean-Marie Hombert (51,85%) bat Thierry Loir et le maire sortant Pierre Curtelin

Sathonay-Camp :Damien Monnier (51,32%)

Vaulx-en-Velin : la maire sortante PS Hélène Geoffroy est en tête (44,30%)

Villeurbanne : le candidat PS Cédric Van Styvendael (70,38%) gagne face à Prosper Kabalo



29/06/2020
Avec un potentiel de voix supérieur à 80 sur les 150 élus à la Métropole, le candidat écologiste devrait être élu Président de la Communauté urbaine ce jeudi 2 juillet face à François-Noël Buffet. Le résident sortant David Kimelfeld est également distancé 

Les résultats dans les 14 circonscriptions :

Elections Métropolitaines :

Les résultats définitifs par circonscription

Lyon Ouest

L'écologiste Bertrand Artigny est largement en tête avec 43,50% contre 28,63% pour Thomas Rudigoz (Liste Kimelfeld) et 27,87% pour Gérard Collomb (Liste Buffet)

Lyon Centre

L'écologiste Fabien Bagnon (47,31%) distance le président sortant David Kimelfeld (29,51%) et Pierre Chambon (Liste Buffet) (23,19%)

Lyon Nord

Le LR Pascal Blache (40,44%) devance Florence Delaunay (37,48%) et Catherine Panassier (liste Kimelfeld) (22,09%)

Lyon Est

L'écologiste Isabelle Petiot (45,24%) est largement devant Carole Burillon (liste Buffet) (29,86%) et Guy Corazzol (liste Kimelfeld) (24,90%) 

Lyon Sud

Large avance pour l'écologiste Thomas Dossus avec 56,55% des voix devant Myriam Picot (Liste Kimelfeld) (23,49%) et Christophe Geourjon (Liste Buffet) (19,95%)

Lyon Sud-Est

L'écologiste Nathalie Dehan gagne avec 47,25% devant Louis Pelaez (liste Collomb) (27,41%) et Michel Le Faou (liste Kimelfeld) (27,41%)

Villeurbanne

L'écologiste Bruno Bernard l'emporte largement (66,79%) face à Prosper Kabalo (33,21%)

Val de Saône

Marc Grivel (Liste Kimelfeld) 36,84% devance la centriste Michèle Vullien (Liste Buffet) 33,44% et l'écologiste Jérémy Camus (29,72%)

Plateau Nord Caluire

Le LR Philippe Cochet est en tête avec 52,75% contre 29,42% pour l'écologiste Séverine Hemain, 13,40% pour Cécilia Sanchez (13,40%) et 4,43% pour Emmanuelle Pelluet (Liste Collomb du 1er tour)

Rhône Amont 

La PS Hélène Geoffroy (48,72%) devance le LR Christophe Quiniou (Liste Buffet) (39,07%).

Portes du Sud

La mairie communiste sortante de Vénissieux, Michèle Picard (39,87%), devance l'alliance dirigée par Yves Blein, député LREM (33,65%)

Portes des Alpes

Le maire LR de Saint-Priest Gilles Gascon (liste Buffet) 46,35% devance l'écologiste Véronique Moreira (41,03%) et le RN Rémi Berthoux (12,61%)

Lônes et Coteaux

L'écologiste Jean-Charles Kohlhaas (36,61%) arrive tout juste en tête devant François-Noël Buffet (36,07%) soutenu par Gérard Collomb et Jean-Luc da Passano (liste Kimelfeld) (27,32%)

Ouest

Le LR Pascal Charmot est en tête avec 45,07% devant l'écologiste Hélène Dromain (30,16%) et Alain Galliano (liste Kimelfeld)(24,77%)




28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo