Présidentielle : fractures spatiales

Date de publication : 23/04/2017

Les petites communes rurales du Beaujolais ont en majorité placé Marine Le Pen en tête alors que l’écart se resserre à proximité des agglomérations urbaines et qu’Emmanuel Macron la devance largement à Lyon.

33,64% des voix pour Marine Le Pen à Dième, village avec 126 électeurs inscrits où Emmanuel Macron se retrouve deuxième à 19,09%, 33,04% des voix pour la candidate de l’extrême-droite à Affoux, village avec 259 électeurs inscrits devant Emmanuel Macron à 20,26%, 32,91% des voix pour la candidate de l’extrême-droite à Trades, village avec 99 électeurs inscrits devant un Macron à 12,66%, 29,17% encore à Saint-Jacques-des-Arrêts... Marine Le Pen se retrouve en tête dans de nombreuses petites communes rurales, généralement devant le leader d’En Marche ! alors que François Fillon est distancé.

Quelques exceptions quand même comme Avenas, un village à part où les agriculteurs bio sont nombreux, qui a placé Jean-Luc Mélenchon en tête à 31,58% devant Macron (20%) alors que Marine Le Pen est loin derrière à 5,26%. Mais aussi Saint-Cyr-le-Chatoux qui a voté à 34,69% pour le leader d’En Marche !

Au contraire, plus on se rapproche des grandes villes, plus l’écart se resserre entre les deux finalistes du premier tour avec par exemple 29,30% des voix pour Macron à Chazay-d’Azergues, dans le Beaujolais, et 25,23% à Vaugneray dans les Monts du Lyonnais.

Partager

LES DERNIERES ACTUALITES

24/09/2020

Mag2Lyon rejoint l'appel des 100 media pour la liberté de la presse lancé par Charlie Hebdo

https://urlz.fr/dRIg


17/08/2020

TÉLÉCONSULTATION ASSISTÉE 


17/08/2020
Un hors-série Mag2Lyon
9e édition en kiosque !

28/06/2020
Un hors-série pour l'été

28/06/2020

Une programmation originale pour cet été



Retrouvez-nous sur



Création de site internet: Cianeo